Massandjé Touré: ‘’Plus de 19 milliards FCFA engagés en 2013 dans le monde rural’’

jeudi, 29 mai 2014 17:04
Massandjé Touré s’adressant aux populations dans l’Indénié-Djuablin Massandjé Touré s’adressant aux populations dans l’Indénié-Djuablin Crédits: Zéphirin NANGO

[29-05-2014. 17h00] Dans ces deux villages, la directrice générale du Conseil café-cacao a indiqué aux populations que ces actions entrent dans le cadre des missions de sa structure.

Massandjé Touré: ‘’Plus de 19 milliards FCFA engagés en 2013 dans le monde rural’’

Massandjé Touré-Litse, directrice générale du Conseil café-cacao, a procédé les 27 et 28 mai dernier, à l’inauguration de l’énergie solaire installée dans les villages de Plywood (s/p d’Akoboissué) et d’Akati (s/p de Zaranou). Des localités rurales situées respectivement dans les départements d’Agnibilékrou et Abengourou.

Dans ces deux villages, la directrice générale du Conseil café-cacao a indiqué aux populations que ces actions entrent dans le cadre des missions de sa structure. Lesquelles missions prennent en compte les engagements pris par le Président de la république qui, en opérant la réforme de la filière café-cacao, a fait le pari de garantir un meilleur prix aux producteurs et d’améliorer leurs conditions de vie.

Elle a révélé à cette occasion que sur la base des besoins exprimés par les populations, ce sont au total 19,7 milliards de Fcfa qui ont été engagés au cours de la campagne 2012-2013 pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des producteurs.

Les actions du conseil ont porté notamment sur la réhabilitation de plus de 3400 km de pistes de dessertes agricoles, la réalisation de 100 forages et la fourniture et pose de 318 pompes hydrauliques. Dans le domaine de la santé et de l’éducation, le conseil a réalisé des infrastructures et a acquis 16 ambulances médicalisées.

Au plan sécuritaire, les brigades de gendarmerie de Grand-Zattry et d’Okrouyo (Soubré) ont été réhabilitées et équipées. Sans oublier les travaux d’électrification à l’énergie solaire dans les localités de Moussadougou (San Pedro), Plywood (Agnibilékrou) et Akati (Abengourou).

Ces infrastructures socio-économiques de base ont été réalisées grâce au Fonds d’investissement en milieu rural (Fimr). Pour la campagne 2013-2014 en cours, Massandjé Touré-Litse a indiqué que c’est la somme de 19,5 milliards de Fcfa qui a été engagée pour consolider et renforcer les acquis de la campagne précédente.

Aussi a-t-elle invité les producteurs à mettre un terme à la fuite des produits ivoiriens vers les pays limitrophes. « La fuite de nos produits impacte négativement sur les recettes d’exportation de la Côte d’Ivoire général et sur les ressources du Fimr en particulier. Cette situation pénalise les localités productrices en réduisant la capacité du Conseil café-cacao à réaliser plus d’infrastructures au bénéfice des populations », a-t-elle déclaré.


Zéphirin NANGO
Correspondant régional