Sotra: Méité Bouaké, "j'ai hérité d'une dette de 100 milliards de F CFA"
  • Accueil
  • Economie
  • Sotra: Méité Bouaké, "j'ai hérité d'une dette de 100 milliards de F CFA"

Sotra: Méité Bouaké, "j'ai hérité d'une dette de 100 milliards de F CFA"

lundi, 13 mai 2013 16:58
le Directeur générale de la Sotra Méité Bouaké le Directeur générale de la Sotra Méité Bouaké Crédits: Archives

La Société des transports abidjanais était à un niveau d’endettement de 100 milliards de FCFA.

Sotra: Méité Bouaké, "j'ai hérité d'une dette de 100 milliards de FCFA"

Méité Bouaké, directeur général de la Sotra, a indiqué ce lundi 13 mai, qu'il a hérité d'une dette de 100 milliards de FCFA. C'était dans le cadre de la plate-forme d'échanges du groupe Fraternité Matin dénommée "invité des rédactions" à Abidjan-Adjamé.  

Méité Bouaké intervenait sur le thème «Transport public urbain. Quelle efficacité de la Sotra face aux difficultés de déplacements abidjanais ». Ainsi, il a dit constater plusieurs dettes contractées par la Sotra. Et les remboursements n’ont pas été faits. 

« Lorsque je suis arrivé à la tête de la Sotra, j’ai trouvé un découvert de 17 milliards de FCFA », fait-il remarquer. Selon le premier responsable de cette entreprise parapublique, laSotra avait également des arriérés de salaires qui s’élevaient à 20 milliards de FCFA.

En outre, cette société était débitrice de 4 milliards de FCFA au niveau de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps). Toutes ces dettes s'élèvent à 100 milliards de FCFA, au dire M. Bouaké.

L’un des véritables problèmes, c’est le remboursement des autobus (Tata) importés de l’inde. Ces véhicules ont été mis à la disposition des Abidjanais en 2006. Mais, ils sont pour la plupart stationnés dans les parcs autos de la Sotra. Et aucun remboursement n’a été fait par l’ancienne direction, indique le directeur général.

Cependant, il note que « malgré ces difficultés, la Sotra a tenu à respecter ces engagements vis-à-vis des créanciers ». Cette marque de confiance s’est même matérialisé par un prêt de 15 milliards de FCFA octroyés par Afreximbank.

Kamagaté Issouf

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 1298 fois Dernière modification le lundi, 13 mai 2013 20:13