• Accueil
  • Economie
  • LafargeHolcim CI double sa capacité de production dès mai !

LafargeHolcim CI double sa capacité de production dès mai !

mardi, 18 avril 2017 19:08
LafargeHolcim CI double sa capacité de production dès mai ! Crédits: DR

Les travaux de sa réalisation qui ont été lancés début 2016, comme cela été constaté lors d’une visite, avancent bien.

LafargeHolcim CI double sa capacité de production dès mai !

Produisant jusque-là un million de tonnes par an, LafargeHolcim Côte d’Ivoire (ex-Socimat) prévoit, dès mai, de doubler sa capacité de production de ciment (Ciment Bélier, Ndlr). En fait, à cette échéance, entrera en opération le tout dernier broyeur de cette société spécialisée dans la production et la distribution de matériaux de construction (ciment, béton et agrégats) ; actuellement en installation.

doté d’un moteur de 4,5 mégawatts, ce broyeur horizontal à boulets a une capacité de broyage d’au moins un million de tonnes par an. Sa mise en activité portera donc à deux millions de tonnes la capacité de production de LafargeHolcim CI.

Les travaux de sa réalisation qui ont été lancés début 2016, comme cela été constaté lors d’une visite, avancent bien. Et devraient s’achever, sauf cas de force majeure, à la date prévue, rassure le directeur général Côte d’Ivoire du groupe, Xavier Saint Martin tillet. C’est à la fin d’une visite guidée et détaillée des installations de la cimenterie, le 7 avril, au port autonome d’Abidjan (paa), qu’il a donné cette assurance.

« LafargeHolcim CI est aujourd’hui, plus que jamais, organisée pour répondre à la demande croissante du marché. La construction de notre nouveau broyeur s’achèvera d’ici un mois. C’est un gros investissement qui nous permettra de produire progressivement un million de tonnes de ciment supplémentaire à partir du mois de mai », a déclaré Xavice Saint Martin.

Sa société, a-t-il expliqué, entend ainsi consolider sa position de leader sur le marché ivoirien du ciment. Mais également répondre à la demande en pleine croissance ces dernières années avec une augmentation de 500.000 tonnes au fil des ans. L’investissement pour le broyeur en installation et qui portera à cinq le nombre de broyeurs de LafargeHolcim CI, s’élève à 15 milliards de FCfa (23 millions d’euros). Pas de pénurie de ciment !

Avec le million de tonnes de plus qu’il apportera, l’offre nationale en ciment (toutes sociétés confondues) passera à 5,1 millions de tonnes par an pour une demande de 3,7 millions de tonnes par an. Comme quoi, contrairement à ce que d’aucuns pensent, il n’y a pas de pénurie de ciment dans le pays.

Mais plutôt un problème de distribution, estiment les dirigeants de la société. Compte tenu de sa capacité additionnelle à venir, la direction générale prévoit d’ores et déjà de développer davantage son unique réseau de distribution de proximité dénommé procim. Créé en 2015, ce réseau compte à ce jour 80 franchises pour un objectif de 200 franchises d’ici fin 2017.

produisant et distribuant le ciment Bélier en Côte d’Ivoire depuis 1959, LafargeHolcim CI, dispose d’un laboratoire d’application ciment où se font les solutions spécifiques à la demande du client. Ce laboratoire permet d’assurer le contrôle qualité et de renforcer l’assistance aux clients pour répondre aux exigences du marché (contrôle qualité dans la formulation du ciment, assistance et conseil du client pour l’utilisation des produits et recherche contribuant au développement durable en Côte d’Ivoire). C’est l’un des rares laboratoires du genre dans                                                                                                                                                                                                                           la     sous-région et le premier en Côte d’Ivoire. Aussi, faut-il rappeler, la cimenterie a une gamme bien variée de ciment pour des applications spécifiques. La gamme de produits comprend quatre lignes livrées conditionnées (sacs de 50 kilogrammes) pour des applications allant des travaux courants aux travaux en milieu très délicats, notamment marin

Faustin Éhouman

Read 414 times Last modified on mardi, 18 avril 2017 19:23