• Accueil
  • Economie
  • Inventions et innovations: Un fonds de 300 millions de FCFA mis en place

Inventions et innovations: Un fonds de 300 millions de FCFA mis en place

lundi, 20 mars 2017 21:04
Inventions et innovations: Un fonds de 300 millions de FCFA mis en place Crédits: ALFRED KOUAMÉ

Signalons qu’au cours de cette cérémonie plusieurs inventeurs et les partenaires de cette fédération ont été honorés.

Inventions et innovations: Un fonds de 300 millions de FCFA mis en place

La Fédération des inventeurs et innovateurs de Côte d’Ivoire (Fedinci) vient de mettre en place un fonds de garantie des prêts estimé à 300 millions de Fcfa en vue d’être autonome. C’était au cours du dîner-gala que cette organisation a initié le 17 mars, dans un restaurant d’Abidjan-Plateau.

Lors de cette cérémonie, Coulibaly Pierre Djibril, président de la Fedinci et initiateur de ce projet, a indiqué que
 le Fonds de garantie des prêts aux inventeurs (Fogapi) est créé en complément des fonds existant pour combler un grand vide préjudiciable aux inventions en Côte d’Ivoire. « L’inventeur, porteur de son projet, peut obtenir de la banque un prêt lui permettant de rentabiliser son invention. Dès lors que la banque trouve le projet bancable, la Fedinci se porte caution avec le Fogapi jusqu’au remboursement total », explique-t-il.

Par ailleurs, le Fogapi peut démarrer à partir de 300 millions de Fcfa et atteindre rapidement 2 milliards de Fcfa. Les prêts couverts peuvent varier de 3 millions de Fcfa à 30 millions de Fcfa sur une période n’excédant pas cinq ans, avec un différé de 1 à 2 ans. Le nombre de bénéficiaires peut varier de 14 à 70 par an, et couvrira la totalité des brevets en cinq ans.

Le fonds est constitué de dons et de subventions. Les frais de gestion du Fogapi sont couverts par les cotisations des membres de la Fedinci et les cotisations des bénéficiaires du fonds. Chaque donateur, chaque membre de la Fedinci et chaque bénéficiaire du fonds, est membre contributeur.

« Le succès de la mise en place de ce fonds et sa bonne gestion permettront à la Côte d’Ivoire dans les dix prochaines années de rentabiliser la totalité de ses inventions actuelles et à venir soit 500 entreprises innovantes avec la création de 12 000 nouveaux emplois directs et plus de 100 000 emplois indirects », révèle Coulibaly Djibril.

Signalons qu’au cours de cette cérémonie plusieurs inventeurs et les partenaires de cette fédération ont été honorés.

ALFRED KOUAME
CORRESPONDANT

Restez connecté sur le site web de Fraternité Matin

 

Read 577 times Last modified on lundi, 20 mars 2017 21:17