Lutte contre la cherté de la vie : Des supermarchés dans la mouvance
  • Accueil
  • Economie
  • Lutte contre la cherté de la vie : Des supermarchés dans la mouvance

Lutte contre la cherté de la vie : Des supermarchés dans la mouvance

vendredi, 04 novembre 2016 14:21
Lutte contre la cherté de la vie : Des supermarchés dans la mouvance Crédits: Archives

En effet, le ministère du Commerce, à travers le Conseil national de la lutte contre la vie chère (Cnlvc), a signé, le 14 octobre 2016, une convention de partenariat avec la Compagnie de distribution de Côte d’Ivoire (Cdci).

Lutte contre la cherté de la vie: Des supermarchés dans la mouvance

Le gouvernement ivoirien ne cesse de prendre des mesures pour lutter contre la cherté de la vie et amener les populations ivoiriennes à accéder plus aisément aux produits de première nécessité. Cette volonté est partagée par d’autres acteurs de l’économie ivoirienne en l’occurrence ceux de la grande distribution.

En effet, le ministère du Commerce, à travers le Conseil national de la lutte contre la vie chère (Cnlvc), a signé, le 14 octobre 2016, une convention de partenariat avec la Compagnie de distribution de Côte d’Ivoire (Cdci). L’objectif visé par le ministre Jean-Louis Billon est que ces opérateurs économiques mènent des actions promotionnelles de biens et services pour contribuer à la lutte contre le coût élevé des denrées. Et au responsable du secrétariat technique du Cnlvc, le Dr Rannie Didice Bah, d’affirmer: « la signature de cet accord est le signe qu’un pas important vient d’être franchi dans ce combat, notamment dans le secteur de la grande distribution moderne ».

Quelque temps après, cette société est passée à l’acte par la réouverture, le 18 octobre, de trois de ces supermarchés King Cash à Yopougon Toits Rouges Boissy et Ebenezer, et à Koumassi Remblais. Lesquels offrent des produits à des prix relativement bas. « 
Le client y trouve un confort d’achat », ajoute Oussama Najar, directeur des marchandises du groupe.

A l’instar de la Cdci, le ministre du Commerce invite d’autres acteurs de la grande distribution à sceller ce genre de partenariats pour « 
que le jeu de la concurrence soit plus dense et qu’au final le consommateur sorte gagnant ».

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Restez connecté sur le site web de Fraternité Matin pour plus d'informations nationale et internationale

Lu 667 fois Dernière modification le vendredi, 04 novembre 2016 16:18