• Accueil
  • Economie
  • Inde-Afrique : Eximbank et Afreximbank font un diagnostic du commerce et des investissements

Inde-Afrique : Eximbank et Afreximbank font un diagnostic du commerce et des investissements

vendredi, 13 juillet 2018 08:33
Inde-Afrique : Eximbank et Afreximbank font un diagnostic du commerce et des investissements Crédits: DR

« Nous sommes heureux de participer au lancement de ce rapport. Il analyse le potentiel du commerce entre l’Afrique et l’Inde...».

Inde-Afrique: Eximbank et Afreximbank font un diagnostic du commerce et des investissements

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et la Banque d’import-export de l’Inde (Eximbank) veulent renforcer leurs relations. Ils ont conjointement présenté le jeudi 12 juillet, au palais des congrès de Transcorp Hotel d’Abuja (Nigeria) un rapport qui analyse la situation du commerce et des investissements entre l’Inde et l’Afrique.

L’économiste en chef d’Afreximbank, Hippolyte Fofack, a fait savoir que ces travaux sont le fruit d’une collaboration entre les deux institutions. La dynamique du commerce et les investissements entre l’Afrique et l’Inde, mais aussi entre les deux banques est analysée dans ce rapport. Ainsi, ce dernier note que le volume des échanges entre l’Afrique et l’Inde est passé de 17 milliards de dollars (près de 8500 milliards Fcfa) à 55 milliards de dollars (27500 milliards Fcfa). Ce qui fait de l’Inde le premier partenaire commercial de l’Afrique, pense-t-il.

«Nous sommes heureux de participer au lancement de ce rapport. Il analyse le potentiel du commerce entre l’Afrique et l’Inde. Donc dans l’avenir, le volume du commerce entre les deux parties va plus que doubler», commente le vice-président d'Eximbank-Inde, Amr Kamal.

Le président d’Afreximbank a souligné l'importance de ce rapport. "L’inde joue un rôle important en Afrique. Nous espérons qu’avec ce rapport, nous serons amenés à augmenter les échanges et que les banques puissent pleinement jouer leur rôle de Due Diligence".

Le représentant de l’Union africaine, Albert Munchanga, a indiqué que cette initiative renforce le partenariat entre l’Inde et l’Afrique. C’est dans cette même perspective que s’est exprimé le Secrétaire général de la ministre des Finances nigériane.

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 148 times Last modified on vendredi, 13 juillet 2018 09:25