• Accueil
  • Economie
  • Foire du Nigéria : La 2e édition se tiendra du 27 au 30 mars 2019

Foire du Nigéria : La 2e édition se tiendra du 27 au 30 mars 2019

mardi, 19 mars 2019 16:10
Ejarkaminor Sylvester, commissaire technique de la foire du Nigéria  Ejarkaminor Sylvester, commissaire technique de la foire du Nigéria Crédits: Photo : Dr

La 2e édition de la foire du Nigéria se déroulera, du 27 au 30 mars prochain, au palais de la culture de Treichville. Ejarkaminor Sylvester, commissaire technique de l’évènement, était le 15 mars face à la presse à l’Hôtel Ibis d’Abidjan-Plateau.

A cette occasion, il a indiqué que  cette rencontre a été initiée pour permettre aux hommes et femmes d’affaires nigérians  d’avoir accès au marché ivoirien et à celui de la Cedeao mais aussi, pour  permettre aux opérateurs économiques ivoiriens  de pénétrer le vaste marché qu’est celui du Nigéria.

Le conférencier a souligné que, cette plateforme d’échanges verra  l’affluence  d’une quarantaine d’entreprises nigérianes et d’autres investisseurs sur les bords de la lagune Ebrié.

Ils exercent dans plusieurs secteurs d’activités, aux nombres desquels, l'automobile, l’industrie  pharmaceutique, l'agro-alimentaire, et la gastronomie etc. Autour du thème « Les potentialités industrielles, touristiques et culturelles au sein de la Cedeao dans le 21e siècle », toutes ces entreprises viendront exposer leur savoir-faire et partager leurs expériences avec leurs paires ivoiriennes.

Ejarkaminor Sylvester, a donc saisi cette occasion, pour lancer un appel pressant  à tous les entrepreneurs, exerçant en Côte d’Ivoire à prendre part à ce grand rendez-vous sous-régionale. « Nous attendons une forte mobilisation des entreprises ivoiriennes qui exercent dans la légalité à cette édition. Ils auront le privilège de partager leurs expériences dans différents domaines d’activités avec les opérateurs économiques nigérians.

La foire sera une belle occasion pour nos deux pays d’enrichir davantage leurs relations économiques », a confié le commissaire technique. Les exposition-vente des produits et services,  des rencontres business to business (b2b), ainsi que des journées industrielles seront quelques axes majeurs qui émailleront cette deuxième édition. 

A noter que cette activité est organisée par Social Cultural Integration of African Youths Organisation (Sciayo).

EMELINE P AMANGOUA