• Accueil
  • Economie
  • Environnement: Des journalistes formés par la REDD+ sur la dégradation des forêts

Environnement: Des journalistes formés par la REDD+ sur la dégradation des forêts

lundi, 09 juillet 2018 18:58
Environnement: Des journalistes formés par la REDD+ sur la dégradation des forêts Crédits: DR

La formation vise à renforcer les capacités des journalistes sur les problématiques de la déforestation et le mécanisme Reed+ en Côte d’Ivoire...

Environnement: Des journalistes formés par la REDD+ sur la dégradation des forêts

Face à la persistance de la déforestation et de la dégradation des forêts en Côte d’Ivoire, le ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, à travers le secrétariat exécutif permanent de Réduction des émissions de gaz à effet de serre issue de la déforestation et de la dégradation des forêts (Redd+) a organisé un atelier de formation des journalistes nationaux et internationaux sur les changements climatiques et le mécanisme Redd+.

La formation qui a débuté le 4 juillet, a pris fin le 6 juillet à l’hôtel Ivotel à Abidjan-Plateau. Elle vise à renforcer les capacités des journalistes sur les problématiques de la déforestation et le mécanisme Reed+ en Côte d’Ivoire ; à les outiller à une saine appréciation des actions menées qu’ils soumettront de par leur mission au jugement du public.

M. Kessi Brou, assistant technique chargé des projets innovants au secrétariat exécutif permanent Redd+ et Mme Alloua Kadjo Koffi, chargée de la mobilisation des parties prenantes au secrétariat exécutif permanent de ladite structure, ont respectivement expliqué les enjeux sur les problématiques de la lutte contre la déforestation et le mécanisme qu’entend mettre en place Redd+ en Côte d’Ivoire.

Ils ont par la suite situé les différentes phases de la mise en œuvre de la Redd+ avant d’inviter l’ensemble des journalistes à prendre une part active à la lutte contre la déforestation afin de relever ce défi. Il s’agit notamment, de la phase de préparation, d’investissement et de paiement basé sur les résultats.

Créée en 2005 à Paris, la Redd+ est une approche d’atténuation des changements climatiques basée sur les forêts pour les pays en développement. Elle s’inscrit dans le cadre de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Ccnucc).  Elle a vu le jour en Côte d’Ivoire en juin 2011.

Joseph Bessin
(Stagiaire)

Read 212 times Last modified on lundi, 09 juillet 2018 19:17