Print this page

Entrepreneuriat: Six (6) candidats à la conquête du prix Pierre Castel de Solibra

samedi, 28 juillet 2018 10:47
Les membres du jury lors du passage des candidats Les membres du jury lors du passage des candidats

L’identité des deux jeunes entrepreneurs lauréats seront connus dans les jours à venir.

Entrepreneuriat: Six (6) candidats à la conquête du prix Pierre Castel de Solibra

Ce sont plus de cent jeunes qui ont répondu à l’appel à candidature lancé par la Fondation Pierre Castel. Après avoir passé au peigne fin toutes les candidatures, seulement six jeunes entrepreneurs ont été retenus. Ces heureux élus sont ensuite passés devant un jury constitué d’éminentes personnalités chevronnées en entrepreneuriat. Ce grand oral s’est déroulé, le 25 juillet 2018, à Azalaï Hôtel, à Marcory. Oulaï Daniel a défendu son entreprise de production de grainothèque. Kouyaté Elmine a présenté au jury un projet de l’axxiom pleurote.

Le jeune Kouassi Kouadio Eliel a ouvert son entreprise établissement Chic Café chocolate devant le jury et a présenté les tenants et les aboutissants de sa start up. N’Zi Koffi  a exposé aux membres du jury  son activité, sa production de vin de papaye. Quant à Troh Aimé, il a présenté son entreprise de concentré de piment. Et Koné Gninlnagnon a tenté de convaincre les jurés à porter leur choix sur l’entreprise de production de céréale infantile à base de riz.

Selon Stanislas Zézé, PDG de l’entreprise Bloomfield, ce prix renforce le débat autour de l’initiative entrepreneuriale des jeunes. « A travers ce concours, il y a la possibilité d’innover pour rendre performante et attractive le secteur agricole. Ce concours permet aux jeunes de rendre leur projet fiable. C’est une expérience exceptionnelle. Les jeunes ont vraiment besoin de plateforme comme celle-ci pour s’exprimer », a-t-il soutenu.

Pour Mme Massogbè Touré, PDG de la Société ivoirienne d’anacarde, le présent test a montré que la Côte d’Ivoire regorge d’énormes potentialités et de véritables entrepreneurs. « Nous croyons en l’avenir. Nous avons vu des jeunes pleins de connaissances ».

Le fonds de dotation Pierre Castel entend promouvoir les valeurs et les principes incarnés par son président fondateur. Notamment, le goût de l’effort et du travail, le sens de l’initiative et de l’audace, la responsabilité et la justesse sociale, la reconnaissance du mérite et la solidarité.

Pour Francis Batista, directeur général de Solibra, le prix Pierre Castel vise donc à encourager les jeunes porteurs de projets dans l’agriculture et l’agroalimentaire. A la fin des auditions, le jury a retenu deux jeunes entrepreneurs. Ce projet est l’initiative de Solibra, une société du groupe Castel  engagée pour le bien-être des populations.

Notons que le jury était composé de Francis Batista, directeur général de Solibra, Harouna Koné, trésorier de la Chambre du commerce de Côte d’Ivoire, Mme Dao Gabala, directrice générale de Consulting partner, présidente de la coalition des femmes leaders de Côte d’Ivoire, Stanislas Zézé, président directeur général de Bloomfield investment, Massogbè Touré Diabaté, vice-présidente de la commission développement de l’entrepreneuriat féminin (Cgeci) et Pierre De Gaetan Nijikam, directeur général de Fonds de dotation. L’identité des deux jeunes entrepreneurs lauréats seront connus dans les jours à venir.

ADAM KHALIL

Read 249 times Last modified on samedi, 28 juillet 2018 12:59