Entrepreneuriat : Des "prix d’excellence" pour faire la promotion de la culture du résultat
  • Accueil
  • Economie
  • Entrepreneuriat : Des "prix d’excellence" pour faire la promotion de la culture du résultat

Entrepreneuriat : Des "prix d’excellence" pour faire la promotion de la culture du résultat

jeudi, 16 mai 2013 14:06

Le chef du gouvernement a expliqué que l’investissement dans les ressources humaines devrait permettre de disposer de femmes et d’hommes dotés d’une capacité forte de conception et bénéficiaires du développement.

Entrepreneuriat : Des "prix d’excellence" pour faire la promotion de la culture du résultat


Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a révélé ce jeudi 16 mai, à Abidjan-Cocody, que la décision du Chef de l’État de réinstituer les prix d’excellence au niveau national vise à faire la promotion de la culture du résultat chez les Ivoiriens. C’était à l’occasion du forum « Cgeci Academy » 2013.
 
« L’Etat met un point d’honneur à créer un cadre propice à l’éclosion et à l’épanouissement des entreprises pour encourager l’innovation, la croissance et l’emploi », a indiqué Daniel Kablan Duncan.


Selon M. Duncan, son gouvernement veut répondre aux attentes « pressantes » de progrès et de bien-être des populations ivoiriennes. « Cela appelle une transformation structurelle profonde de l’économie et de la société, notamment à travers la promotion de l’excellence », a-t-il relevé. Avant de préciser que chaque année, l’excellence sera célébrée le 6 août, « veille de l’indépendance nationale ».

 
La cérémonie sera placée le haut patronage du Président de la République. ‘’Les meilleurs des meilleurs’’, ‘’les lauréats des lauréats’’ de chaque tranche d’activité nationale seront récompensés.


Le chef du gouvernement a expliqué que l’investissement dans les ressources humaines devrait permettre de disposer de femmes et d’hommes dotés d’une forte capacité de conception.


« L’initiation et la formation à l’entrepreneuriat devra se faire au plus jeune âge, à l’image des programmes qui ont fait école, comme « junior achievement », a soutenu M. Duncan.


Théodore Kouadio
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 1239 fois Dernière modification le jeudi, 16 mai 2013 18:24