Imprimer cette page

Economies africaines : Les flux des investissements directs continuent de baisser

mercredi, 22 août 2018 15:23
Economies africaines : Les flux des investissements directs continuent de baisser Crédits: Archives

L’on note un taux de 6,3% du total des Ide dans les économies en développement, contre 70,9% en Asie et 22,5% en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Economies africaines : Les flux des investissements directs continuent de baisser

Les flux d’investissements directs étrangers (Ide) vers l’Afrique ont continué à baisser de 21% par rapport à 2016, atteignant 42 milliards de dollars, contrairement aux  économies en développement, selon étude de la Conférence des nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) sur le commerce mondial.

L’on note un taux de 6,3% du total des Ide dans les économies en développement, contre 70,9% en Asie et 22,5% en Amérique latine et dans les Caraïbes. En Afrique, les cibles les plus touchées par la forte baisse ont été les exportateurs de ressources naturelles et de produits primaires, en raison notamment de l’effet persistant de la fin du cycle des produits de base et de l’évolution des entrées d’Ide en Afrique », indique le rapport.

La plus forte baisse a été observée en Afrique de l'Ouest (11%) à 11,3 milliards de dollars, en Afrique centrale (22%) à 5,7 milliards de dollars et en Afrique australe (66%) à 3,8 milliards de dollars La diminution des entrées d’IED en Afrique du Nord et en Afrique de l’Est a été beaucoup plus faible, une baisse de 3% à 7,6 milliards de dollars en Afrique de l’Est et une baisse de 4% à 13 milliards de dollars en Afrique du Nord.

Aussi, La baisse a été constante dans les trois plus grandes économies, l'Afrique du Sud enregistrant la plus forte baisse, de 41% à 1,3 milliard de dollars EU; suivi par le Nigeria, 21% à 3,5 milliards de dollars; et Egypte, 8,8% à 7,4 milliards de dollars.

Toutefois, l’Égypte reste le principal bénéficiaire des entrées d’Ide, suivie par l’Éthiopie, qui a reçu près de la moitié des entrées d’Ide en Afrique de l’Est (environ 3,6 milliards de dollars EU). Alors que l’Égypte et le Nigéria demeurent les principales destinations des IDE en Afrique du Nord et de l’Ouest, respectivement, le Mozambique a dépassé l’Afrique du Sud pour devenir le plus important bénéficiaire d’Ide en Afrique australe.

 

Kamagaté Issouf

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 317 fois Dernière modification le mercredi, 22 août 2018 15:44