• Accueil
  • Economie
  • Développement minier : Les acteurs de la société civile formés à la bonne gouvernance

Développement minier : Les acteurs de la société civile formés à la bonne gouvernance

mercredi, 19 juillet 2017 18:03
Développement minier : Les acteurs de la société civile formés à la bonne gouvernance Développement minier : Les acteurs de la société civile formés à la bonne gouvernance Crédits: DR

L’Agence allemande pour la coopération internationale (Giz) a initié, à son siège sis à la Riviera Golf, un atelier à l’intention des acteurs de la société civile intervenant dans le secteur minier en Côte d’Ivoire, le 13 juillet.

Les participants sont les représentants des communautés minières et les partenaires au développement.

C’est un atelier de restitution qui vise une analyse critique des résultats sur l’évaluation des connaissances des organisations de la société civile ivoirienne sur le secteur minier pour assurer une meilleure gouvernance du secteur extractif minier en Côte d’Ivoire.

Lors de la cérémonie d’ouverture, Mathis Hemberger, chef du projet Gouvernance régionale du secteur extractif en Afrique de l’ouest- Côte d’Ivoire ( Grse-CI), a justifié que dans les pays producteurs de ressources minérales, le rôle des organisations de la société civile est important dans la bonne gouvernance du secteur extractif. «En effet, le secteur minier en Côte d’Ivoire connaît des transformations sociales, politiques, économiques et institutionnelles depuis plusieurs décennies. Dans ce contexte, les acteurs de la société plaident et exigent, de façon constante, la transparence dans la gestion de ce secteur », explique-t-il.

Afin de renforcer davantage leurs capacités et leurs connaissances du secteur, il est important d’évaluer leur compréhension technique sur la manière dont le secteur fonctionne et les compétences requises pour permettre aux organisations de la société civile de surveiller efficacement le développement du secteur minier et de concevoir des sujets de campagne et de plaidoyer avisés.

Au terme de ses recherches, Paul Animan Koffi, consultant sur le thème d’étude, a recommandé un renforcement des capacités de tous les acteurs sur l’ensemble de la chaîne des valeurs de l’industrie minière.

ALFRED KOUAME

Correspondant