Coopération: La secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’économie et des finances visite le CME de Bingerville
  • Accueil
  • Economie
  • Coopération: La secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’économie et des finances visite le CME de Bingerville

Coopération: La secrétaire d’Etat auprès du ministre français de l’économie et des finances visite le CME de Bingerville

samedi, 30 juin 2018 09:36

Delphine Geny-Stephann secrétaire d’état auprès du ministre français de l’économie et des finances a visité le 29 juin le centre des métiers de l’électricité (Cme) à Bingerville.

Il s’agissait pour l’émissaire du gouvernement français de toucher du doigt la réalité de la formation professionnelle en Côte d’Ivoire.

Paul Ginesse directeur général de l’institution hôte lui a présenté les enseignements qui y sont dispensés, avant la visite des salles de classes où enseignants et d’étudiants ont fait montre de leur savoir-faire. A l’issue de cette visite, la secrétaire d’Etat a constaté que les formations étaient d’excellentes qualités et qu’elles étaient tournées vers les métiers d’avenir et surtout vers les besoins des entreprises.

Cette performance du centre des métiers de l’électricité a eu pour incidence le partage de compétences dans le domaine de la formation. Et c’est dans ce contexte que Mme Delphine Geny-Stephann a confié que le centre national des arts et des métiers français a reconnu la qualité du Cme en signant une convention par laquelle une licence professionnelle du Cme est désormais reconnue en France.

Cette vitalité de la coopération entre la France et la Côte d’Ivoire a réjoui Dominique Kacou directeur général de la compagnie ivoirienne d’électricité (Cie) parce qu’elle permet le renforcement des capacités des formateurs et apprenants du Cme, et par ricochet celles des industries locales. « Nous sommes fiers de recevoir la secrétaire d’Etat. Grâce à la coopération, nous faisons désormais des choses ici qu’il aurait fallu aller faire en France », s’est-il réjoui.

Puis, il a indiqué que le champ des compétences de ce centre est en train de s’élargir à tous les métiers de la croissance régionale : télécom, data, énergie, informatique, numérique… Et ce, à partir d’un investissement d’environ cinq milliards de francs Cfa sur quatre ans. Cela, afin de doter cette institution de plateaux et d’outils pédagogiques répondant aux standards internationaux.  S.E.M Giles Huberson ambassadeur de France en Côte d’Ivoire a également pris part à cette visite.

MOUHAMED FADIGA

CORRESPONDANT LOCAL

Lu 356 fois Dernière modification le samedi, 30 juin 2018 09:39