Coopération économique: José Lopez satisfait de la collaboration avec la Primature

vendredi, 04 octobre 2013 14:58
Coopération économique: José Lopez satisfait de la collaboration avec la Primature Crédits: Sercom Primature

[04-10-2013. 15h40] Selon lui, le climat des affaires est favorable, ce qui permet de développer leur activité et accroître leur chiffre d’affaires. Et que les centres de production de leur compagnie continuent d’exporter.

Coopération économique: José Lopez satisfait de la collaboration avec la Primature

Le vice-président exécutif des opérations monde du groupe Nestlé, José Lopez, s’est félicité du travail accompli par son entreprise et par la Primature pour le développement de leurs affaires en Côte d’Ivoire. C’était à sa sortie d’audience, jeudi, avec le Premier ministre Daniel Kablan Duncan.

« Nous remarquons le progrès qui a été fait par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan. Je voudrais lui exprimer mes remerciements personnels pour l’excellente collaboration et le travail en commun que nous faisons ici pour l’amélioration des  affaires », a
reconnu José Lopez.

Selon lui, le climat des affaires est favorable. Ce qui permet de développer leur activité et accroître leur chiffre d’affaires. Et que les
centres de production de leur compagnie continuent d’exporter. « Nous avons des investissementsde l’ordre de 30 millions de dollars par année. Nous avons aussi un centre de rechercheet nous venons d’installer une antenne de notre centre de recherche à Yamoussoukro pour justement continuer notre expansion et notre présence », a indiqué le vice-président exécutif des opérations monde dudit groupe.

Depuis l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative des pays pauvres très endettés (Ppte), le gouvernement ivoirien s’est engagé dans son Programme national de développement  (Pnd 2012-2015) à réduire au maximum l’insécurité en Côte d’Ivoire. Ce, dans le but de redonner confiance aux investisseurs étrangers et repositionner l’économie du pays.


Kamagaté Issouf

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.