• Accueil
  • Economie
  • Commerce en ligne: 32 femmes formées à l’utilisation des Tic et des réseaux sociaux

Commerce en ligne: 32 femmes formées à l’utilisation des Tic et des réseaux sociaux

mercredi, 24 avril 2019 16:18
Aimée Zébéyoux a invité les participantes à partager les connaissances acquises à toutes les cheffes d’entreprise de leur entourage. Aimée Zébéyoux a invité les participantes à partager les connaissances acquises à toutes les cheffes d’entreprise de leur entourage. Crédits: DR

Le 7e atelier régional de la Fondation du Forum économique islamique s’est refermé le 18 avril, à Ivotel, au Plateau.

Les travaux du 7e atelier régional de marketing en ligne de la Fondation du Forum économique islamique mondial (Wief) se sont tenus, du 15 au 18 avril, à l’hôtel Ivotel au Plateau, avec, à la clé, 32 entrepreneures formées à toutes les techniques d’exploitation des Tic, des réseaux sociaux et de l’information économique.

Avant de clore l’atelier, la secrétaire d’État chargée des Droits de l’homme, Aimée Zébéyoux, représentant son collègue Félix Anoblé en charge de la Promotion des Pme, a félicité les auditrices pour leur présence effective. « La détermination dont vous avez  fait preuve traduit  votre degré d’adhésion à l’idée que le marketing en ligne est pour l’entreprise l’un des moyens les plus appropriés pour promouvoir les produits et services », a-t-elle indiqué.

Aimée Zébéyoux a également souhaité que les outils mis à la disposition des participants fassent l’objet de restitutions au sein de leurs secteurs d’activité respectifs. Pour sa part, c’est au nom du directeur général du Centre islamique pour le développement du commerce (Cidc) que Mohamed Tarik a salué les résultats de l’atelier, avant d’exhorter chacune des auditrices à capitaliser cette formation.

Il a déclaré que l’organisation projette d’organiser d’autres actions du genre pour permettre aux entrepreneures d’accéder aux informations et données indispensables à l’exécution de leur tâche. Mais aussi de fournir de la matière pour assurer la mise à jour régulière du site marchand développé avec l’aide des experts.

Quant à Nor Azuwa, représentant la directrice du Réseau des femmes d’affaires du Wief, elle a félicité les auditrices pour le sérieux et l’assiduité dont elles ont fait preuve durant les quatre jours de l’atelier. Elle a également invité les cheffes d’entreprise formées à exploiter au mieux les connaissances acquises.

C’est à Louvel Yao N’Dri qu’il est revenu de s’exprimer au nom des bénéficiaires de la formation. « Nous offrir une formation, des outils et des équipements modernes pour nous permettre de nous familiariser avec le commerce en ligne, c’est nous permettre une émancipation intellectuelle de premier ordre », a-t-elle souligné.

ABOUBAKAR BAMBA