Collecte des impôts : Duncan invite à l’imagination de nouveaux mécanismes pour élargir l’assiette fiscale
  • Accueil
  • Economie
  • Collecte des impôts : Duncan invite à l’imagination de nouveaux mécanismes pour élargir l’assiette fiscale

Collecte des impôts : Duncan invite à l’imagination de nouveaux mécanismes pour élargir l’assiette fiscale

jeudi, 02 août 2018 00:31
Collecte des impôts : Duncan invite à l’imagination de nouveaux mécanismes pour élargir l’assiette fiscale Crédits: DR

Le vice-Président de la République a parrainé hier la cérémonie de la 17e édition du Prix de l’excellence de la direction générale des impôts.

Collecte des impôts : Duncan invite à l’imagination de nouveaux mécanismes pour élargir l’assiette fiscale

Le vice-Président de la République, Daniel Kablan Duncan, a invité hier la direction générale des impôts à poursuivre ses efforts dans l’innovation pour trouver de nouveaux mécanismes qui permettent d’élargir davantage l’assiette fiscale. Il s’exprimait à la faveur de la cérémonie de récompense des lauréats de la 17e édition du Prix d’excellence de la direction générale des impôts au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, dont il était le parrain.

Au nombre des solutions qu’il a rappelées, on note la prise en compte du secteur informel constitué d’un grand nombre d’opérateurs économique qu’il faut encadrer « en s’occupant bien d’eux de sorte qu’ils s’approprient le bien-fondé du paiement des impôts », selon Daniel Kablan Duncan. Parmi les pistes que le vice-Président à énumérées, figure, par ailleurs, le foncier dont « la bonne gestion peut accroître les recettes d’environ 0,5 à 1 point ». Daniel Kablan Duncan a rappelé qu’une grande marge reste encore à la direction générale des impôts parce que le taux de pression fiscale est de 15,7 % du Produit intérieur brut (Pib), nettement en-deçà de la norme communautaire qui est de 20 %, tout en indiquant que cela passe par un renforcement continue de la dématérialisation en cours.

Il n’a pas manqué de féliciter les agents des impôts pour avoir collecté 1106,1 milliards de Fcfa pour un objectif de 1072 milliards de Fcfa pour le premier semestre de l’exercice en cours. À en croire le parrain de la cérémonie, ces performances sont le résultat de la capacité de la direction générale des impôts à faire sa mue et à s’adapter aux changements.

Le vice-Président a, en outre, exprimé sa joie d’avoir été choisi comme parrain d’une cérémonie qui célèbre l’excellence, « une valeur chère au Président de la République, Alassane Ouattara ». Et d’inviter les 12 lauréats à demeurer des exemples pour leurs collègues parce que « le plus important, ce n’est pas d’atteindre le sommet, mais plutôt d’y demeurer », selon lui.

Sur ce point, le secrétaire d’État auprès du Premier ministre, en charge du Budget et du Portefeuille de l’État, Moussa Sanogo, a souligné que « beaucoup a été fait et il faut davantage renforcer la digitalisation ». Il a salué les moyens de télédéclaration et de télépaiement mis en place depuis 2016. Mais également la possibilité pour le contribuable de présenter ses états financiers à distance. Tout cet arsenal sera renforcé par une application Internet qui permettra de digitaliser les opérations cadastrales selon le directeur général des impôts, Ouattara Sie Abou.

Le Dg des Impôts a profité de l’occasion pour inviter ses collaborateurs à continuer dans la dynamique impulsée et qui a permis de surmonter d’énormes difficultés. Il a aussi réitéré la volonté de son institution à jouer pleinement sa partition dans le développement de la Côte d’Ivoire et contribuer fortement à sa marche vers l’émergence économique. L’appel était surtout pour « les 12 lauréats issus des 163 agents sélectionnés par le jury ».

Plusieurs autres personnalités ont participé à la cérémonie notamment Jeannot Kouadio Ahoussou, président du Sénat et Pascal Abinan Kouakou, ministre de l’Emploi et de la Protection sociale.

 

Aboubakar Bamba

Lu 182 fois Dernière modification le jeudi, 02 août 2018 00:35