• Accueil
  • Economie
  • Certification des produits agricoles: Vers la mise en place d’une plateforme internationale

Certification des produits agricoles: Vers la mise en place d’une plateforme internationale

jeudi, 10 juillet 2014 17:00

Ainsi du 15 au 20 septembre prochain, « les acteurs de la chaîne des valeurs et de la durabilité » se réuniront à Yamoussoukro.

 

 

 

Certification des produits agricoles: Vers la mise en place d’une plateforme internationale

Représentant le ministre du Commerce de l’Artisanat et de la promotion des PME, Jean Benoît Papa-Nouveau a procédé, ce jeudi 10 juillet, à Abidjan-Plateau, au lancement officiel de la 1ère édition de la conférence internationale sur la certification (ICC-2014). Cette conférence est placée sous le thème: « Agriculture durable : enjeux et perspectives de la certification ».

A cette occasion, Maïmouna Alzouma, coordonnatrice ICC-2014, a indiqué qu’il ne s’agit pas de « faire l’apologie de la certification, mais de conduire à la réflexion autour des enjeux et des perspectives qu’offre celle-ci. »

Cette conférence, il faut le souligner, vise à créer une plateforme internationale réunissant tous les acteurs du secteur. « Ils devront s’accorder sur les enjeux de la certification et en définir de manière consensuelle les orientations futures par des actions et solution concrètes », a-t-elle insisté.

Présentant la 1ère conférence internationale sur la certification, la coordonnatrice adjointe, Korotoum Doumbia a souligné que la certification garantie au consommateur la provenance d'un produit et permet de le valoriser.

Et d'ajouter: "la certification des produits pourrait être l'un des moyens essentiels de lutte contre la pauvreté et constituer un outil de développement durable." Ce qui permettra, à l'en croire,  de "résoudre les problématiques liées à la protection de l'environnement, à l'amélioration des revenus et des conditions sociales des producteurs."

Ainsi du 15 au 20 septembre prochain, « les acteurs de la chaîne des valeurs et de la durabilité » se réuniront à Yamoussoukro. Et cela, pour échanger sur les problématiques liées à la certification. Il s’agit entre autres des questions de prime, de formation, de traçabilité, de financement et de suivi évaluation liées à la certification.

Notons que pour cette 1ère édition, la certification des produits agricoles va porter sur le café, le cacao, le palmier à huile, le beurre de karité, la noix de cajou, le coton et les fruits frais.


CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.