BAD: Les modalités du retour du siège à Abidjan entérinées fin mai
  • Accueil
  • Economie
  • BAD: Les modalités du retour du siège à Abidjan entérinées fin mai

BAD: Les modalités du retour du siège à Abidjan entérinées fin mai

jeudi, 09 mai 2013 13:40
Siège de la BAD à Abidjan Siège de la BAD à Abidjan Crédits: Archives

Le siège de la BAD avait été délocalisé temporairement à Tunis -où l’institution compte à ce jour plus de 2.000 employés- en 2003, en raison de l’insécurité et de l’instabilité politico-militaire en Côte d’Ivoire.

 

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE

BAD: Les modalités du retour du siège à Abidjan entérinées fin mai

Les modalités du retour en Côte d’Ivoire du siège de la Banque africaine de développement (BAD), délocalisé à Tunis depuis 2003, seront "entérinées" lors des Assemblées annuelles à Marrakech du 25 au 31 mai, a indiqué mercredi un haut responsable de l’institution panafricaine.

"Nous ne sommes plus dans une phase de projet mais dans la mise en œuvre de quelque chose qui a été préparé. La feuille de route sera ainsi entérinée à Marrakech par le conseil des gouverneurs", a déclaré lors d’une conférence de presse le conseiller spécial du président de la BAD, l’ex-Premier ministre burkinabé Youssouf Ouédraogo.

Rappelant que cette feuille de route avait été réclamée lors des précédentes Assemblées annuelles, en mai 2012 en Tanzanie, M. Ouédraogo a évoqué le retour à Abidjan d’un premier groupe de salariés d’ici fin 2013, dans un bâtiment provisoire mis à disposition par le gouvernement ivoirien.

"Nous avons quitté notre siège d’Abidjan il y a une décennie et il y avait des travaux à effectuer, notamment de désamiantage", a-t-il noté. Ces travaux devraient être achevés "dès la fin de cette année" et permettre de poursuivre ensuite la relocalisation directement dans la bâtiment historique, selon lui.

"Les choses vont se faire de manière progressive", a pour sa part relevé le ministre marocain de l’Economie et des Finances, Nizar Baraka, actuel président du conseil des gouverneurs de la BAD.

Le siège de la BAD avait été délocalisé temporairement à Tunis -où l’institution compte à ce jour plus de 2.000 employés- en 2003, en raison de l’insécurité et de l’instabilité politico-militaire en Côte d’Ivoire.

M. Ouédraogo a assuré que la Tunisie resterait "un grand centre de référence pour la Banque".

Créée en 1963 à Khartoum, la BAD, "première institution de financement du développement" sur le continent, compte 53 pays membres. Son président est le Rwandais Donald Kaberuka.

AFP

gk/tp

Lu 1274 fois Dernière modification le vendredi, 10 mai 2013 15:52