• Accueil
  • Economie
  • Appui à l’entrepreneuriat agroalimentaire: La fondation Louis Dreyfus soutient des PME à hauteur de 24 millions de FCfa

Appui à l’entrepreneuriat agroalimentaire: La fondation Louis Dreyfus soutient des PME à hauteur de 24 millions de FCfa

jeudi, 13 juin 2019 18:07
Appui à l’entrepreneuriat agroalimentaire: La fondation Louis Dreyfus soutient des PME à hauteur de 24 millions de FCfa Crédits: DR

Ce sont quatre Petites et moyennes entreprises (Pme), opérant dans le secteur agro-alimentaire, qui ont reçu le 12 juin, à Cocody, de la fondation Louis Dreyfus, un appui financier de 24 millions de FCfa. Cette initiative lancée depuis janvier 2019 se tient en partenariat avec l’Institut européen de coopération et de développement en Côte d’Ivoire (Iecd).

L’entreprise Amin Indus, spécialisée dans la production de miel en stick part avec neuf millions de FCFA. Kapece et Bring, opérant respectivement dans la production de poivre et d’attiéké empochent cinq et six millions de FCfa. Quant à l’entreprise Kao, spécialisée dans la transformation des produits vivriers, elle part avec quatre millions de FCfa.

Toutes ces entreprises ont été choisies après une compétition. Déjà qu’elle est en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (Pam) relativement à la promotion des cantines scolaires dans le pays, la fondation Louis Dreyfus, a, en cours, un programme de soutien à 3000 riziculteurs et la création d’un centre de formation agricole dans le Nord.

Selon les promoteurs, les bénéficiaires auront droit à six mois de coaching de la part de l’Iedc sur la gestion de leur entreprise. Cet appui de la fondation Louis Dreyfus, selon son directeur général, Ludovic MBahia Blé, devrait permettre la création d’au moins 20 emplois et le soutien à près de 200 agriculteurs et apiculteurs.

L’Iecd accompagne les agriculteurs et les entrepreneurs opérant dans l’agroalimentaire depuis 2016 au sein du centre Transform. Grâce à ce programme, plus de 60 Pme ont déjà intégré un parcours d’incubation complet pour lancer ou développer leurs activités.

ANOH KOUAO