Anacarde: Les prix ne sont pas respectés à l'interieur du pays
  • Accueil
  • Economie
  • Anacarde: Les prix ne sont pas respectés à l'interieur du pays

Anacarde: Les prix ne sont pas respectés à l'interieur du pays

mercredi, 17 avril 2013 09:05

Anacarde: Les prix ne sont pas respectés à l’intérieur du pays.

 

Les acheteurs de noix de cajou à Tiémé ne respectent pas le prix du kilogramme, fixé par le gouvernement en début de campagne à 200 FCFA, a constaté l’AIP.
Ceux-ci achètent actuellement aux paysans leurs produits à un prix qui oscille entre 125 et 150 F CFA le kilogramme.

 

Selon un de ces acheteurs, Sylla Karamoko, le non respect des prix fixés par le gouvernement s'explique par les tracasseries auxquelles ils font régulièrement face en acheminant les produits achetés vers les différents ports du pays.

 

AIP

Lu 1129 fois Dernière modification le mercredi, 17 avril 2013 10:11