• Accueil
  • Economie
  • Africa SMB Forum : La 3e édition ouverte à Abidjan sous le thème « Invest in new Africa »

Africa SMB Forum : La 3e édition ouverte à Abidjan sous le thème « Invest in new Africa »

mercredi, 06 mars 2019 19:43

Après le Maroc et Paris, Africa Small, medium and business Forum, se tient à Abidjan du 6 au 8 mars, sous le thème « Invest in new Africa ».

Durant trois jours, les participants venus de tous horizons et de tous secteurs, vont échanger à travers conférences, ateliers et des rencontres B2B.

Au sortir, il s’agira pour eux de tisser des partenariats entre pme et financiers et surtout propulser le développement des pme africaines.

« Notre rôle est d’aider les pme africaines dans 31 pays à être connecté à l’international  (l’Afrique vers l’Asie, l’Afrique vers l’Europe et l’Afrique entre elle. Les meilleurs marchés parfois, ce sont des marchés de proximité. Cette plateforme permet aux entreprises de trouver des chaussures à leurs pieds très loin ou à côté de chez elle », indique Dogad Dogoui, président de Africa SMB Forum.

Cette plateforme de petites et moyennes entreprises revendique 25 .000 pme dans 52 pays dont 31 en Afrique. Elle englobe 42 secteurs en général pour se faire connaitre sur le marché des partenaires, fournisseurs et donneurs d’ordre, précise-t-il.

Pour lui, la vision et l’orientation que l’Afrique compte se donner, doit se faire par elle-même. « La première chose à faire, c’est que le développement de l’Afrique doit se faire avec les africains. Ne faudrait pas que les Africains soient consommateurs de leur propre développement. Il faut être impactant », conseille M. Dogad. 

Pour ce faire, selon lui, les entreprises africaines doivent faire l’effort de la capacité, de la formation. « Parce que vous ne pouvez pas avoir un marché si vous n’êtes pas capable de le satisfaire. Le fait d’être une entreprise nationale ne suffit pas pour avoir un marché. Il faut se mettre au diapason. Et cela passe par la formation permanente de ses équipes », recommande-t-il.

A cet effet, pour le président du forum, deux choses entrent en ligne de compte. Notamment la transformation des mentalités dans la gouvernance publique, dans le monde des affaires et son adaptation à la mondialisation.

D’où la nécessité et l’importance de ce forum qui permet d’orienter, de connecter et de former aux fins d’aider l’Afrique à travers ces pme de se connecter et de se mettre au diapason de la mondialisation.   

Jean Bavane Kouika