• Accueil
  • Economie
  • Afreximbank : Un nouveau programme de facilitation du commerce mis en place

Afreximbank : Un nouveau programme de facilitation du commerce mis en place

mardi, 04 septembre 2018 14:52
Afreximbank : Un nouveau programme de facilitation du commerce mis en place Crédits: Archives

Selon Afreximbank, le programme de facilitation des échanges est donc structuré de manière à renforcer la confiance des contreparties dans le règlement des transactions commerciales internationales pour le commerce intra et extra africain et à améliorer les relations entre correspondants bancaires.

Afreximbank : Un nouveau programme de facilitation du commerce mis en place

Face aux exigences réglementaires imposées par les banques internationales aux banques africaines, dans le cadre de l’appui au commerce, la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a conçu un programme de facilitation du financement du commerce. Ce programme a été présenté au secteur bancaire égyptien au Caire, a appris ce mardi 4 septembre Fratmat.info.

Ce nouveau programme qui compromet un programme de confirmation des échanges et un programme de garantie des échanges commerciaux vient à un moment où les banques africaines  se sont vu retirer des lignes commerciales. Et d’autres parmi elles ont des contraintes de capital à risque et de capacité pour soutenir les transactions de financement du commerce.

Selon Afreximbank, le programme de facilitation des échanges est donc structuré de manière à renforcer la confiance des contreparties dans le règlement des transactions commerciales internationales pour le commerce intra et extra africain et à améliorer les relations entre correspondants bancaires.

Des dirigeants de 24 banques, dont Abu Dhabi Islamic Bank, ont participé à la session du 27 août. Ahli United Bank (Egypte); Al Ahli Bank du Koweït; Alex Bank Banque arabe; Banque internationale arabe; Banque d'investissement arabe; Attijariwafa bank etc.S'adressant aux participants à la session, Amr Kamel, vice-président exécutif du développement des affaires et des services bancaires aux entreprises chez Afreximbank, a déclaré que le programme avait été introduit pour sauver et développer le commerce africain.

«Le programme de facilitation des échanges renforcera la confiance entre les banques africaines et stimulera les échanges entre l’Égypte et l’Afrique et les échanges intra-africains, réduisant ainsi le déficit de financement du commerce sur le continent en raison de réglementations strictes et de coûts de conformité élevés», a dindiqué M. Kamel par Ademola Adeyinka, consultant en financement commercial chez Afreximbank.

Les participants ont accueilli favorablement le programme et nombre d'entre eux ont manifesté leur intérêt à y participer, affirmant qu'il était possible d'accroître leur volume de transactions avec leurs homologues africains. Aussi, un roadshow dans 10 pays africains (Sénégal, Guinée, Ghana, Sierra Leone, Rwanda, Tanzanie, Cameroun, République Démocratique du Congo, Mali et Burkina Faso) pour promouvoir le programme.

Kamagaté Issouf

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 152 times Last modified on mardi, 04 septembre 2018 14:54