• Accueil
  • Economie
  • Accès à l’eau potable en milieu rural: L’opération de réparation de 21 mille pompes villageoises démarre ce lundi

Accès à l’eau potable en milieu rural: L’opération de réparation de 21 mille pompes villageoises démarre ce lundi

dimanche, 26 mai 2019 18:57
Accès à l’eau potable en milieu rural: L’opération de réparation de 21 mille pompes villageoises démarre ce lundi Crédits: DR

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly, va donner le ton, ce matin, à partir de 9 h 30 dans le village d’Etoubéti, à environ deux Km d’Aboisso.

Aujourd’hui, démarre dans plusieurs localités du pays, le vaste programme de réparation, de réhabilitation et de maintenance de 21 mille pompes villageoises. Le Premier ministre, chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly, va donner le ton, ce lundi 27 mai matin, à partir de 9 h 30 dans le Sud-Comoé, plus précisément dans le village d’Etoubéti, à environ deux Km d’Aboisso.

Amadou Gon Coulibaly, par ailleurs, ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, effectuera le déplacement avec trois membres du gouvernement que sont Marcel Amon Tanoh, ministre des Affaires étrangères, Aouélé Eugène Aka, ministre de la Santé et de l'Hygiène publique et président du Conseil régional du Sud-Comoé ainsi que le ministre en charge de l’Hydraulique, Laurent Tchagba.

Le même jour, de nombreux membres du gouvernement ayant effectué le déplacement dans une vingtaine de localités du pays, procéderont également au lancement des travaux de réparation de ces pompes villageoises. Demain, l’opération devrait suivre avec deux autres localités, notamment à Abou Sékakoi (Adzopé) et à Mahana (Touba). Dans ces villages, les ministres Patick Achi et Seka Seka, Ramata Ly Bakayoko et Moussa Sanogo.

Le Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara, pour qui l’amélioration des conditions de vie des populations est une priorité, a pris l’engagement, lors de son message à la nation le 31 décembre 2018, de mettre en place un programme social qui prend en compte la réhabilitation de 21000 pompes à motricité humaine à hauteur de 15 milliards FCfa en vue de garantir la fourniture d’eau potable en milieu rural », rappelait le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, le 23 mai au cours d’une conférence de presse au Plateau.

L’opération de réparation, de réhabilitation et de maintenance des 21 000 pompes sur l’ensemble du territoire permettra d’améliorer et de sécuriser l’alimentation en eau potable de près de 11 millions de personnes essentiellement en milieu rural. Par ailleurs, le Programme contribuera à la création d’environ 500 emplois permanents et occasionnels.

Ce projet qui se tend sur trois ans, vise entre autres à réparer ou remplacer les 8500 Pompes à motricité humaine (Pmh) et d’assurer la maintenance des 21 000 pompes. Il vise aussi à constituer et rendre fonctionnels 11 000 comités de gestion de points d’eau, de sensibiliser au transport, au stockage et à l’utilisation de l’eau potable.

Le parc de Pompes à motricité humaine qui permet la fourniture d'eau potable en zone rurale est d’environ 21 000 et l’âge moyen de 30 ans.  À ce jour, le taux de panne avoisine les 40%, soit 8500 pompes sur les 21 000 que compte ce parc.

ANOH KOUAO