• Accueil
  • Economie
  • 45e anniversaire de la BOAD: Le Président Ouattara félicite l’institution

45e anniversaire de la BOAD: Le Président Ouattara félicite l’institution

mercredi, 14 novembre 2018 18:30
45e anniversaire de la BOAD: Le Président Ouattara félicite l’institution Crédits: Présidence.ci

Le Président Alassane Ouattara a apprécié ce mercredi 14 novembre, le travail abattu par la Banque ouest-africaine de développement (Boad). « C’est en particulier grâce à la Boad que nous avons pu boucler le financement du Pont Henri Konan Bédié, le 3è pont d’Abidjan et de l’échangeur, deux ouvrages qui font la fierté des Ivoiriens », a indiqué Alassane Ouattara, à l’occasion de la célébration des 45 ans de la Boad à Lomé (Togo).

Il a félicité le président de la banque, Christian Adovelande et ses collaborateurs pour avoir « œuvré, au cours de ces quatre dernières décennies, à faire de cette banque, une institution de référence, un instrument crédible au service du développement des États de l’union ».

Au cours de cette cérémonie qui a enregistré un Forum régional de haut niveau sur les énergies solaires, le Chef de l’État Alassane Ouattara, Président en exercice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), a encouragé les États de la zone à s’investir davantage dans le développement de leurs énergies renouvelables eu égard à la Conférence des parties de Paris (Cop 21). Cette opinion a été partagée par le Gouverneur de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’ouest (Bceao), Tiémoko Meyliet Koné, Christian Adovelande et le président de la Commission de l’Uemoa, Abdallah Boureima.

Présente sur plusieurs chantiers d’infrastructures dans la zone de l’Uemoa, la Boad en a financé plusieurs en Côte d’Ivoire. Et l’institution a couvert jusqu’en 2016, 132 opérations tant dans le public que le privé. Au nombre des réalisations qui ont bénéficié du financement de la banque, l’on peut citer le pont Henri Konan Bédié, l’échangeur sur le boulevard Valéry Giscard d’Estaing, le projet d’extension de la Ciprel, l’hôtel Azalaï, etc.

Au niveau du secteur privé ivoirien, la Boad a accompagné l’essor dudit secteur. Comme exemples, l'on peut citer sa contribution pour les réalisations de l’hôtel Azalaï et de la nouvelle brasserie ivoirienne. Le total des décaissements s’est établi en 2015 à 233 milliards de Fcfa, soit 81% du taux d’exécution.

Kamagaté Issouf
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.