Électricité : Le gouvernement distribue des lampes basse consommation à Abobo
  • Accueil
  • Economie
  • Électricité : Le gouvernement distribue des lampes basse consommation à Abobo

Électricité : Le gouvernement distribue des lampes basse consommation à Abobo

mercredi, 03 avril 2013 22:06
Adama Toungara, ministre du Pétrole, des Mines et de l’énergie. Adama Toungara, ministre du Pétrole, des Mines et de l’énergie. Crédits: archives

Cette opération permettra aux ménages et à l’état de faire des économies substantielles.

Le ministre du Pétrole, des Mines  et de l’Energie, Adama Toungara, a procédé au lancement officiel du programme national de distribution de lampes basse consommation dans la commune d’Abobo, mardi dernier, à Aboboté. Financé par la Banque mondiale, il vise la distribution, en 24 mois, de cinq millions de lampes basse consommation de type fluorescent compact sur l’étendue du territoire national. Elles consomment 3 à 4 fois moins d’énergie et ont une durée de vie 10 fois plus longue que les lampes classiques dites à incandescence, indiquent les données techniques fournies par le ministère du Pétrole, des Mines et de l’Energie. «Le programme de distribution de lampes basse consommation, en plus de réduire les factures domestiques, permettra à notre pays de faire l’économie de l’investissement potentiel d’environ 100Mw correspondant à la puissance que fournit une centrale de production d’électricité pour couvrir l’équivalent du tiers de la puissance consommée par tout l’intérieur du pays. En plus, l’opération permettra de faire des économies sur les factures annuelles de gaz naturel qu’une telle centrale aurait consommé », a expliqué Adama Toungara. L’opération pilote de ce programme a permis de remplacer, du 25 juin au 8 juillet 2012, 25 000 lampes à Treichville et 50 000 lampes, du 3 août au 7 septembre, à Yamoussoukro. L’évaluation qui en a été faite a confirmé les prévisions du gouvernement : «à la fin décembre 2012, pour ces deux sites pilotes, c’est près de 600 millions de Fcfa d’économie que les ménages de Treichville et  Yamoussoukro ont réalisés, soit un gain moyen de 2000 Fcfa par facture et par bimestre », a soutenu le ministre du Pétrole, des Mines et de l’Energie.  

A Abobo, ce sont environ 95 mille abonnés domestiques du service public de l’électricité qui seront bénéficiaires de cette opération. Les études de faisabilité dans la phase préparatoire du programme ayant montré que les ménages utilisent, en moyenne, cinq lampes à incandescence, chacun recevra gracieusement un nombre maximum de cinq lampes. La distribution, à Abobo, durera deux à trois mois et débutera «certainement en fin de semaine prochaine, le temps pour les équipes techniques de se mettre en place ». Des jeunes seront formés pour ce faire.

Le coût global de l’opération est estimé à près de 11 milliards de francs cfa.

David Ya

 

Lu 1200 fois Dernière modification le mercredi, 03 avril 2013 22:08