CULTURE
Le Centre socioéducatif d’Abobo a abrité, mercredi, la cérémonie inaugurale de distribution d’ouvrages thématiques par la Fondation Orange Côte d’Ivoire Telecom et les éditions Lafon.
Les contrevenants à la loi doivent d'abord subir la première sanction qu'est le vote sanction.
Le thème de cette journée qui se rapporte au patrimoine de l’éducation, vient à point nommé pour rappeler à tous l’importance de leur patrimoine culturel.
Ce concours permet aux artistes de mettre en ligne leurs morceaux sur les principales plate-formes de téléchargement et de streaming.
À travers une exposition de 40 clichés ineffables et une installation inouïe à la galerie Cécile Fakhoury de Cocody, le jeune peintre burkinabè interpelle, par son zoom, l’opinion sur les dangers de la pollution.
Une délégation du Conseil supérieur de la communication (Csc) du Burkina Faso séjourne à Abidjan.
Ouvert aux porteurs d’espoir et créateurs de richesses africains, « Harubuntu s’intéresse à des personnes qui mettent en œuvre des projets concret qui contribuent à éveiller et valoriser leur potentiel et celui de leur communauté », mentionne le préambule.
A 100 mètres du rond-point, une sonorisation distille ses décibels. Le public abobolais avait déjà pris place autour du podium géant dressé pour la circonstance
Dans une prestation semi-live et Play back, le précurseur du rock » gbégbé » fait revivre au public, ses succès des années 80.