[13-11-2014. 16h00] La célébration de cette première journée vise à sensibiliser à l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes et promouvoir la participation du public et le droit des citoyens à s’exprimer sur diverses questions de la société.
Aussi, dans la perspective de relance du secteur de la mode et du textile-habillement, le groupe entend-il lutter contre la contrefaçon en se rapprochant des férus de l’originalité en ouvrant plusieurs enseignes.
Une cérémonie d’hommage littéraire et scientifique sera organisée le jeudi 13 novembre parl'Académie des sciences, des cultures, des arts d'Afrique et des diasporas africaines (Ascad). La levée du corps aura lieu vendredi suivi de l’inhumation à Williamsville (Abidjan).
« Blaise Compaoré a eu la grandeur d’esprit de partir et de donner une nouvelle voie, la voie de la liberté au Burkina Faso », a-t-il soutenu. Avant d’interpeller dans un langage direct l’opinion publique internationale sur la période de transition. «Pour que la transition fonctionne, il faut un profil…
En plus la « lauréate du Prix ivoire 2014 prendra part d’office à la cérémonie de remise du Prix Ahmadou Kouurouma qui est décerné à l’occasion du salon international du livre et de la presse de Genève », a indiqué Isabelle Kassi Fofana, président d’Akwaba Culture.
Selon ce rapport, le nombre de violations de la liberté d’expression en Afrique de l’Ouest est passé de 25 au cours des quatre premiers mois de 2014 (janvier-avril) à 38 au cours des quatre mois suivants de la même année (mai-août), soit une augmentation de 52%.
Selon un communiqué du ministère de la Communication parvenu jeudi à Fratmat.info, la délégation ivoirienne composée de professionnels de l’audiovisuel et le département "Rti Distribution" de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), a animé le stand ivoirien, qui a reçu un nombre de visiteurs remarquables.
Ces photographies montrent et racontent aussi ce que font exactement « ces femmes qui ont choisi le métier de la terre ». Elles sont signées de la photographe Joana Choumali.
Quant à Charles Nokan, il a décroché le Grand prix national de littérature sur 49 ouvrages en liste, avec son œuvre autobiographique "Tel que je suis" de 212 pages, également publié par Nei-Ceda.