• Accueil
  • Culture
  • Vacances cultures: Près de 500 festivaliers attendus à Abengourou en septembre

Vacances cultures: Près de 500 festivaliers attendus à Abengourou en septembre

mercredi, 20 août 2014 08:05

Notons qu’en marge de ce festival, un musée dédié à l’anthropologue et écrivain Jean-Marie Adiaffi sera inauguré à Bettié (95 km au sud-est d’Abengourou).

 

 

 

Vacances cultures : Près de 500 festivaliers attendus à Abengourou en septembre

Quatre cent quatre-vingt-seize (496). C’est le nombre exact de festivaliers qui seront en attraction et en compétition du 2 au 6 septembre prochain à Abengourou dans le cadre du festival national ‘’Vacances cultures’’.

L’information a été livrée le 18 août dernier par Kadet Mathias, directeur régional de la culture et de la francophonie de l’Indénié-Djuablin. Il a précisé qu’avec l’ensemble des invités, c’est un millier de participants qui est attendu dans la ‘’Cité royale’’ à la faveur de ce festival. « En dépit de l’angoisse inhérente à l’ardent désir de vouloir réussir cette grande fête de la culture, c’est un honneur et une grande fierté pour la capitale de l’Indénié d’accueillir ce festival », a-t-il dit d’entrée.

Aussi, depuis le mois de janvier dernier, toutes les mesures, selon lui, ont été prises pour la réussite de l’évènement. « A ce jour, nous sommes situés avec précision sur tous les sites qui doivent accueillir les festivaliers en termes d’hébergement, de restauration et de prestation », a-t-il rassuré. Se voulant plus précis, il a révélé que c’est dans les locaux de ‘’l’Alliance franco-ivoirienne’’ que les festivaliers seront reçus 1er septembre pour recevoir leur accréditation.

Le 2 septembre aura lieu la cérémonie d’ouverture à l’hôtel de ville d’Abengourou. Suivra ensuite une visite du village du festival créé à la "Place de la solidarité’’ au quartier ‘’Château’’. Sur ce même espace, un village gastronomique dénommé ‘’Alièkro’’ sera aménagé. Il y aura également une exposition de peinture et d’article divers. Les autres jours seront consacrés à la compétition proprement dite au "Foyer de la Providence’’ situé au quartier ‘’Plateau’’.

« Nous demandons à toute la population d’Abengourou de se mobiliser pour ce festival et souhaitons que les autorités s’impliquent davantage pour son l’organisation », a-t-il plaidé pour terminer. Notons qu’en marge de ce festival, un musée dédié à l’anthropologue et écrivain Jean-Marie Adiaffi sera inauguré à Bettié (95 km au sud-est d’Abengourou).

Zéphirin NANGO

(Correspondant régional)