• Accueil
  • Culture
  • Vœux de nouvel an: MTN CI explique sa vision 2015 à ses partenaires

Vœux de nouvel an: MTN CI explique sa vision 2015 à ses partenaires

jeudi, 29 janvier 2015 19:06

Dans sa stratégie de se maintenir toujours comme le leader dans son secteur d’activité en Côte d’Ivoire, cette entreprise entend mettre un accent particulier sur l’innovation. C’est d’ailleurs pourquoi, dira Wim Wanhelleputte, « nous devons nous réinventer tous les  trois ans sinon nous risquons d’être dépassés ».

 

 

 

Vœux de nouvel an: MTN CI explique sa vision 2015 à ses partenaires

« L’innovation doit être quelque chose de permanent. Il faut toujours réfléchir et se projeter dans l’avenir », a déclaré, Wim Wanhelleputte, directeur général de MTN Côte d’Ivoire.

C’était ce jeudi 29 janvier 2015, à Abidjan-Plateau, à l’occasion de la double cérémonie de
célébration des dix ans (2005-2015) d’existence de cette entreprise en Côte d’Ivoire. Et de présentation de vœux de nouvel an à ses partenaires dont Fraternité Matin représenté par sa directrice Marketing et commerciale, Dominique Mobio et son directeur de développement des rédactions, Touré Moussa.

D’entrée, il a souligné que les deux audits indépendants de l’Autorité de régulation des télécommunications en Côte d’Ivoire (Artci) ont classé MTN, meilleur opérateur de Côte d’Ivoire.

Dans sa stratégie de se maintenir toujours comme le leader dans son secteur d’activité en Côte d’Ivoire, cette entreprise entend mettre un accent particulier sur l’innovation. C’est d’ailleurs pourquoi, dira Wim Wanhelleputte, « nous devons nous réinventer tous les  trois ans sinon nous risquons d’être dépassés ».

En 10 ans de présence en Côte d’Ivoire, il a indiqué que  les investissements de sa structure s’élèvent à 300 milliards de Fcfa. Il a cité, entre autres réalisations,la construction et la mise en service de deux data center de dernière génération, l’expansion des  réseaux 2G/3G, du réseau de fibre optique.

Selon Yigo Thiam, président du conseil de gestion de la Fondation MTN, les activités de sa structure en 2015 vont s’articuler autour de l’introduction des Tic dans le système éducatif. Par ailleurs, un accent particulier sera mis sur les projets porteurs en direction des populations.

En huit (8) ans d’existence, a-t-il affirmé, ce sont 2,2 milliards de Fcfa dont un 1 milliard en 2014 qui ont été consacrés à l’éducation, à la santé, en somme aux actions citoyennes.

Abordant les défis pour 2015, M. Wim a indiqué que sa structure entend encourager les 2 millions d’abonnés du « mobile money » à faire des transactions avec facilité et sécurité. « C’est pourquoi nous avons créé un écosystème autour de ce produit », a-t-il dit.

Pour construire une économie numérique, il a soutenu que la mise en place des infrastructures digitales est indispensable. Et l'entreprise entend accompagner l’État de Côte d’Ivoire, a dit M. Wim.


CHEICKNA D. Salif
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.