UNJCI: Vamara Coulibaly et Moussa Traoré déroulent leur programme à Fraternité Matin

lundi, 27 juillet 2015 13:17
Les candidats à la présidence de l'UNJCI de gauche à droite: Moussa Traoré (président sortant) et Vamara Coulibaly (prétendant au poste de président). Les candidats à la présidence de l'UNJCI de gauche à droite: Moussa Traoré (président sortant) et Vamara Coulibaly (prétendant au poste de président). Crédits: Eliane Kouassi

[27-07-2015. 14h00] L’Unjci tient son 9ème congrès du 1er au 2 août 2015, à l’Institut des sciences et techniques de la communication (Istc), à Cocody.

UNJCI: Vamara Coulibaly et Moussa Traoré déroulent leurs programmes à Fraternité Matin

Les candidats à la présidence de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), Vamara Coulibaly et Moussa Traoré ont déroulé, ce lundi 27 juillet 2015, leur programme devant les journalistes du groupe Fraternité Matin.

Premier à être reçu dans la salle de conférence ''Charles Diagne'',  Vamara Coulibaly qui conduit la liste « Agissons pour une Unjci rassemblée et crédible », a expliqué que son programme tient en quatre points. Sur le plan social, il entend conduire un projet immobilier en direction des journalistes.

A l’en croire, une banque de la place a décidé d’accompagner l’Unjci. Car, dira-t-il, « avec l’état actuel des salaires pratiqués (1900 points X 127), chaque journaliste peut avoir un toit ». La formation, la restructuration du prix Ebony sont  des points qui tiennent à cœur à cette équipe qui entend redorer l’image de l’Unjci. Fait nouveau dans le programme d’un candidat à la présidence de l’Unjci, Vamara Coulibaly a proposé « l’instauration de la prestation de serment du comité exécutif devant la Haute autorité de la bonne gouvernance et le respect d’un code d’honneur qui doit s’imposer aux membres ». « Nous allons à un congrès crucial. Nous avons besoin de Fraternité Matin pour relever notre union complètement à genou ».

Pour sa part, le candidat sortant, Moussa Traoré, qui conduit la liste: « Ensemble pour de nouvelles victoires », a indiqué que son programme se résume en trois points. Il a proposé, entre autres, la création d’une mutuelle pour les journalistes et la transformation des subventions d’impression  allouées par l’Etat aux journaux en salaire pour les journalistes.

S’agissant d’une opération immobilière pour les journalistes, il a proposé des terrains que ses confrères pourraient eux-mêmes bâtir. Moussa Traoré s’est longuement expliqué sur la crise qui a secoué l’Unjci où sa crédibilité était mise en cause. Arguant: « Je suis toujourscrédible ».

L’Unjci tient son 9ème congrès du 1er au 2 août 2015, à l’Institut des sciences et techniques de la communication (Istc), à Cocody.

CHEICKNA  D. Salif
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.