UNJCI: Le comité d’organisation veut désigner un expert pour la certification de l’élection

mercredi, 29 juillet 2015 15:16
UNJCI: Le comité d’organisation veut désigner un expert pour la certification de l’élection Crédits: Eliane Kouassi

[29-07-2015. 16h00] « Que tous les journalistes fassent preuve de grandeur. Nous-mêmes en tant qu’éveilleurs de conscience devons avoir une élection saine », a conseillé Joseph Anoman, président du comité d’organisation.

 

 

 

UNJCI: Le comité d’organisation veut désigner un expert pour la certification de l’élection

Le comité d’organisation du 9ème congrès ordinaire de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci) a donné des précisions relatives audit congrès devant se tenir, les 1er et 2 août prochain, à l’Institut des sciences et techniques de la communication (Istc), à Abidjan-Cocody.

C’est autour du thème: « Le journaliste ivoirien face aux défis de l’émergence » que va tenir cette session. L’information a été donnée, ce mercredi 29 juillet, lors d’une conférence de presse à la Maison de la presse sise à Abidjan-Plateau.

« Que tous les journalistes fassent preuve de grandeur. Nous-mêmes en tant qu’éveilleurs de conscience devons avoir une élection saine », a conseillé Joseph Anoman, président du comité d’organisation. Il a, par ailleurs, appelé les journalistes à une participation massive. Avant d’indiquer que pour l’occasion, une urne de la Commission électorale indépendante (Cei) sera disponible et également un expert pour la certification de l’élection.

En effet, la participation à ce congrès répond à des critères spécifiques. « Nul n’est autorisé à participer au congrès s’il n’est détenteur de la carte de journaliste professionnel et de la carte d’identité de journaliste professionnel (Cijp/Jp) et non celle des professionnels de la communication », a-t-il précisé.

Pour les journalistes absents lors de la cérémonie et qui désirent participer, ils devront produire une procuration signée par le président du comité d’organisation et les deux (2) cartes ou les photocopies et aussi vérifier que le nom qui figure sur la procuration est bien le même sur les cartes auquel cas le vote ne pourra être effectif. « L’électeur par procuration doit lui-même remplir les conditions sus-citées et n’a droit qu’à une seule procuration », a-t-il martelé.

Quant au journaliste qui vient pour une couverture, « il doit avoir la demande de couverture, sa carte maison et éventuellement la carte de journaliste professionnel », a souligné Sali Ouattara, vice-présidente du comité d’organisation.

Tout le monde est autorisé à participer à la cérémonie d’ouverture après quoi la salle sera exclusivement réservée aux participants avec leurs kits. En dehors, « personne ne doit être dans les périmètres de la salle y compris les chauffeurs ».

Selon les organisateurs, seuls les journalistes de l’intérieur seront logés vu que l’assemblée se tient à Abidjan.

Liliane N'GUESSAN
Stagiaire