• Accueil
  • Culture
  • Spectacle: Le ‘‘Big Band Balafons’’ en attraction, ce jeudi à l’INSAAC

Spectacle: Le ‘‘Big Band Balafons’’ en attraction, ce jeudi à l’INSAAC

mardi, 20 mai 2014 13:46

Le public est invité à venir découvrir gratuitement cette toute nouvelle esthétique dans le domaine du balafon en Afrique. Voir sur scène balafonistes et percussionnistes jouer des pièces traditionnelles et modernes, aussi bien, en solo qu’en compositions orchestrées.

 

 

 

Spectacle: Le ‘‘Big Band Balafons’’ en attraction, ce jeudi à l’INSAAC

Ce sera une grande première à Abidjan voire en Afrique, pourquoi pas dans le monde ? Un concert où sur le podium, l’exclusivité est accordée essentiellement aux balafons et à la percussion.

Ce jeudi 22 mai, à l’Institut national des arts et de l’action culturelle (Insaac), à Abidjan-Cocody, le « Big Band Balafons », effectuera officiellement sa sortie au cours d’un spectacle. Cette formation musicale qui étonne par sa composition est constituée d’au moins vingt (20) musiciens. Équitablement repartie, à savoir dix femmes et dix hommes. Pour la première fois donc, le public abidjanais va découvrir sur scène des femmes virtuoses du balafon, dans une belle orchestration avec des  instruments dont la pratique est réservée pour la plupart du temps en Afrique, à l’homme.

Le public est invité à venir découvrir gratuitement cette toute nouvelle esthétique dans le domaine du balafon en Afrique. Voir sur scène balafonistes et percussionnistes jouer des pièces traditionnelles et modernes, aussi bien, en solo qu’en compositions orchestrées.

Cette sortie officielle du « Big Band Balafons » est l’aboutissement d’une démarche pédagogique, initiée par le Groupe Ba Banga Nyeck, avec le soutien de l’Unesco. Ce, à travers son programme de "convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles"

« ‘‘Le Big Band Balafons’’ est issu des activités de la mise en œuvre du projet ‘‘Amorce de création d’une industrie culturelle autour des balafons en Côte d’Ivoire’’», indique initiateur, le balafoniste Ba Banga Nyeck. Ainsi du 17 avril 2013 au 16 avril 2014, ce projet a consisté à former les fabricants de balafons traditionnels. Ce, pour leur permettre d’accéder à la fabrication de balafons modernes.

L’élaboration de supports pédagogiques ainsi que la formation des formateurs des 25 impétrants ont constitué les temps forts du déroulement de ce programme. Ce projet, a souligné Ba Banga Nyeck, a abouti à la fabrication 25 pièces d’instruments.

Sous la supervision du jury scientifique chargé de valider  les activités de ce projet et présidé par le musicologue Adepa Yapo, les cours se sont articulés autour du balafon manding, du djomolo, du solfège et du balafon moderne (
diatonique ou chromatique).

Les 25 impétrants recevront, a indiqué Ban Banga Nyeck, des diplômes de participation et des kits de supports pédagogiques pour leur participation à ce projet. Un livre de présentation du balafon chromatique, intitulé «Balafon chromatique ou l’avènement du balafoniste moderne », des deux tomes de « Balafon chromatique, amorce de méthode » et d’un livre « Notice  d’utilisation d’un balafon», constituent également les lots. Ces publications qui feront l’objet d’édition sous peu, ont pour auteur Ba Banga Nyeck, pionnier de la pratique balafon chromatique.


CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.