• Accueil
  • Culture
  • Showbiz/Musique Reggae : Yaokan et High Reeds attaquent la France

Showbiz/Musique Reggae : Yaokan et High Reeds attaquent la France

mercredi, 19 décembre 2018 20:02
le quatuor ‘’High Reeds’’ avec Yaokan à l’extrême droite. le quatuor ‘’High Reeds’’ avec Yaokan à l’extrême droite. Crédits: DR

Le  talentueux groupe français  ‘‘The  High Reeds’’ du bassiste et chanteur ivoirien Dié Yao Arsène, alias Yaokan, remet le couvert. Trois ans après son premier album, ‘‘Sounds of life’’, dont la presse  hexagonale a dit beaucoup de bien, la formation née, en 2012, à Lyon, s’apprête à publier un nouveau livre sonore, à l’entame de l’année 2019.

L’œuvre de 10 titres baptisée ‘‘Stand firm’’ (tiens bon, tenez bon) est un cocktail reggae à la sauce blues, appelé justement par le groupe ‘‘Blue-reggae’’. Elle s’inscrit dans la continuité du feeling de l’album ‘‘Sounds of life’’ (2015) et de leur maxi-single ‘‘Brother Jones ’’ (2016).

Les messages de ‘‘Stand firm’’, essentiellement en anglais, demandent à tous les peuples de tenir bon face aux problèmes sociaux et aux injustices de plus en plus croissants à travers le monde.

Dans la foulée de la  publication de ‘‘Stand firm’’, le quatuor High Reeds composé de Christophe Rigaut (chant-guitare), Yaokan (basse-chant), Joël Toussaint (batterie-chant) et Franck Alibar (clavier) ira en tournée à travers la France.

Un passage à Abidjan, la plaque tournante du reggae africain, est envisagé par le groupe pour se faire connaître de la patrie de Yaokan, Parallèlement à High Reeds, le bassiste-chanteur Yaokan a deux albums reggae solo à son actif, ‘‘la lutte continue’’ et ‘’New Days’’.

SERGES N’GUESSANT