Réseaux sociaux/Gestion des buzz et crises : L’expérience tunisienne partagée avec les communicants ivoiriens
  • Accueil
  • Culture
  • Réseaux sociaux/Gestion des buzz et crises : L’expérience tunisienne partagée avec les communicants ivoiriens

Réseaux sociaux/Gestion des buzz et crises : L’expérience tunisienne partagée avec les communicants ivoiriens

mercredi, 18 juillet 2018 12:28
Autour de la formatrice Nour Bouakline (au centre), les 14 participants à la formation sur les medias sociaux pour écouter ses clients, promouvoir sa marque, et booster ses ventes. Autour de la formatrice Nour Bouakline (au centre), les 14 participants à la formation sur les medias sociaux pour écouter ses clients, promouvoir sa marque, et booster ses ventes. Crédits: DR

Un module de formation et un séminaire sur le digital dispensée par une experte venue de Tunis au profit de 84 responsables d’entreprises, a été organisé à Abidjan.

Une session de formation sur les medias sociaux et un séminaire de coaching sur le personal-branding (identité de marque) via le digital, étaient à l’affiche, cette première quinzaine du mois de juillet, au Palm-Club Hôtel d’Abidjan-Cocody. A l’effet de renforcer les capacités de 84 chefs d’entreprises et responsables communication, marketing, commercial et ventes ivoiriens. Un exemple de coopération sud-sud qui a vu l’experte tunisienne, Nour Bouakline, partager sa riche expérience avec ses auditeurs, par le truchement du cabinet ivoirien, Butterfly.

L’incidence recherchée étant d’user avec efficience des medias et réseaux sociaux pour être à l’écoute de ses prospects et clients, promouvoir sa marque, et booster ses ventes, d’une part. Avec, en filigrane, dans un contexte marqué par les fake-news via les réseaux sur la Toile et autres effets pervers de l’information non traitée par les professionnels que sont les journalistes et communicants, mieux gérer les buzz et les crises sur les réseaux sociaux. Et d’autre part, plus techniquement, de construire son personal-branding.

Haro sur les fake-news !

 L’objectif étant d’acquérir pour les auditeurs, une méthode et des outils opérationnels pour développer leur stratégie marketing et communication sur les médias sociaux. L’essentiel consistant donc, par un partage d’expériences et de paradigmes innovants, de s’approprier les mécanismes des médias sociaux pour écouter, recruter et fidéliser ses clients. En plus d’intégrer les spécificités des médias sociaux pour développer ses communautés et ses produits. Toutes choses qui constitueraient, à maints égards, un rempart contre les fake-news ou, à tout le moins, un dissolvant.

On entend par fake-news (intox ou fausses nouvelles) sont des informations délibérément fausses (la langue anglaise différencie false, que l'on traduit par "faux" et qui sous-entend la notion d'erreur, et fake, qui signifie "truqué" et sous-entend l'intention d'induire en erreur) émanant d'un ou plusieurs individus (par le biais de médias non institutionnels, tels les blogs ou les réseaux sociaux), d'un ou de plusieurs médias, d'un homme d'État dans l'exercice de ses fonctions et disposant des moyens que celles-ci lui procurent.

Pour en revenir à la formatrice, il faut révéler que Nour Bouakline est une experte et formatrice internationale en marketing digital, avec une expérience d’une dizaine d’années. Elle est, aujourd’hui, fondatrice de l’agence Point Digital spécialisée dans le conseil en stratégie digitale.

Elle accompagne des entreprises africaines et multinationales dans leur transformation digitale. En assurant la formation des professionnels et dirigeants aussi bien en Tunisie, son pays, que dans d’autres pays africains dont, entre autres, l’Algérie, le Maroc, le Sénégal, la Côte d'Ivoire, le Niger, le Cameroun, la Guinée-Conakry, le Bénin, le Togo, le Mali, le Burkina Faso...

Elle œuvre pour un digital « social » dans une Afrique où les disparités sont grandes. Pour elle, l’innovation et les nouvelles technologies doivent contribuer au bien-être des populations et répondre en Afrique aux questions de la santé et de la scolarité.

Nour Bouakline est productrice et présentatrice d’une émission radio quotidienne « La minute digitale » diffusée sur la Radio publique tunisienne (Rtci). C’est donc à bon escient qu’elle a noué un partenariat gagnant-gagnant avec un cabinet ivoirien. Dirigé par Ivane Corine Diakité, Butterfly est un cabinet de mentoring basé à Abidjan, spécialisé dans la communication digitale, le personal-branding et dans les relations B2B.

µREMI COULIBALY

Lu 387 fois Dernière modification le mercredi, 18 juillet 2018 12:34