• Accueil
  • Culture
  • Réduction de la fracture numérique: Bingerville abrite le premier ‘‘MTN community center’’

Réduction de la fracture numérique: Bingerville abrite le premier ‘‘MTN community center’’

vendredi, 29 août 2014 14:23

Éduquer, renforcer les capacités et créer un lien social, tels sont les objectifs du programme "community center".

Réduction de la fracture numérique: Bingerville abrite le premier ‘‘MTN community center’’

C'est la ville de Bingerville qui abrite le premier "MTN community center" (centre communautaire). L’inauguration de ce centre a eu lieu, le 28 août dernier. Ainsi, le foyer des jeunes de la mairie a été entièrement rénové et équipé. Ce foyer dispose désormais d’une salle multimédia avec 21 ordinateurs connectés à Internet haut débit pour un coût de plus de 40 millions de Francs Cfa. Éduquer, renforcer les capacités et créer un lien social, tels sont les objectifs du programme "community center".

« 
L’initiative "MTN Community center" s’inscrit pleinement dans le volet éducation de la Fondation dans la mesure où elle permet également l’initiation aux Technologies de l’information et de la communication (Tic) les autres franges de la population, qui n’ont pas accès aux salles Génération numérique des établissements scolaires », a expliqué René Yedieti, membre du conseil de gestion de cette fondation.

Il faut signaler que le programme « Génération numérique » qui concernait la jeunesse scolarisée aura permis, selon lui, à faire entrer ladite jeunesse dans le nouveau monde numérique.

Au maire de Bingerville, il a soutenu : « Vous avez la lourde responsabilité de faire de ce projet une réussite ». Au nom de la librairie de France groupe M. Yedieti a offert un bon d’un millions de francs Cfa pour équiper en livre le centre.

Visiblement heureux d’abriter ce premier community center, le maire Beugré Djoman a déclaré que cette bibliothèque numérique apportera de la valeur ajoutée à la formation des jeunes. Aussi a-t-il appelé ces derniers à faire bon usage de ce centre. Il a rassuré la fondation de la bonne utilisation de cet outil de développement qu’il faut pérenniser.

Il faut signaler que la fondation entend implanter deux autres centres communautaires: un centre dans la commune de Treichville à Abidjan et un autre dans la ville de Divo.

L’investissement global de ces trois centres s’élève à près de 110 millions Fcfa au profit de la réduction de la fracture numérique.
"Ces centres communautaires seront gérés par les mairies en étroites collaboration avec un comité de gestion", a tenu à préciser, par ailleurs, M. Yedieti.

CHEICKNA D. Salif
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.