• Accueil
  • Culture
  • Presse: Pris d’un malaise, un journaliste s’écroule au congrès du PDCI

Presse: Pris d’un malaise, un journaliste s’écroule au congrès du PDCI

dimanche, 06 octobre 2013 13:06

Guillaume N’Guettia, journaliste au quotidien "Le mandat", a été pris d’un malaise, ce dimanche 06 octobre, aux environs de 10h, non loin du parc des sports de Treichville pendant qu’il attendait la cérémonie de clôture du 12ème congrès du Pdci, prévue pour 14h.

Presse: Pris d’un malaise, un journaliste s’écroule au congrès du PDCI

Guillaume N’Guettia, journaliste au quotidien "Le mandat", a été pris d’un malaise, ce dimanche 06 octobre, aux environs de 10h, non loin du parc des sports de Treichville pendant qu’il attendait la cérémonie de clôture du 12ème congrès du Pdci, prévue pour 14h.

Il a été évacué urgemment à l’Institut de cardiologie de Treichville par les services du Samu. « Il est arrivé ce matin et nous étions en conversation lorsqu’il nous a dit qu’il sentait un mal au niveau de sa poitrine. Et que la douleur remontait jusqu’au cou. Quelques instants plus tard il se sentait très mal et nous l’avions aidé  à regagner l’infirmerie qui a été mis en place par le Pdci pour le congrès. Le médecin a souhaité qu’on le transfert  à l’Institut de cardiologie », informe Ettien Franck, journaliste  à "La Matinale".

Antoine Amonkon, vice-président de la commission santé, a rassuré les journalistes sur l’état de santé de leur collègue Guillaume N’Guettia. « Il n’y a pas à s’alarmer. Il ira mieux, c’est juste un malaise. Il reviendra parmi vous »,  a-t-il dit.

Ettien Franck joint quelques minutes après leur départ, indique que les médecins rencontrésà l’institut de cardiologie les ont orientés vers les urgences du Centre hospitalier universitaire (Chu) de Treichville. « Priez pour que le pire ne se produise pas », a-t-il demandé.

Diomandé Mémoué