• Accueil
  • Culture
  • Presse en ligne : Le Gepelci pour plus de professionnalisme dans le secteur

Presse en ligne : Le Gepelci pour plus de professionnalisme dans le secteur

lundi, 30 juillet 2018 12:02

Le Groupement des éditeurs de presse en ligne (Gepelci) a été porté sur les fonts baptismaux lors de l’Assemblée générale constitutive tenue à la Maison de la presse (Mpa).

Le Groupement des éditeurs de presse en ligne (Gepelci), plateforme qui regroupe tous les patrons de presse en ligne constituée selon les dispositions de la loi portant régime juridique de la Presse en Côte d’Ivoire, sera dirigé pour les 3 années à venir par Kouadio-Bhegnhin, gérant de Kabhe édition, société éditrice du journal en ligne Afriquematin.net.

Il a été élu au cours d’une assemblée générale constitutive qui a eu la caution de l’Autorité nationale de la presse (Anp), le samedi 28 juillet, à la Maison de la presse d’Abidjan-Plateau. En effet, le représentant du  président Raphaël Lakpé de l’organe de régulation de la presse écrite en Côte d’Ivoire, M. Nimaga, chef de service Presse écrite, a ouvert les travaux et a suivi de près leurs déroulements avant de clore la séance.

Ce sont 19 patrons de presse en ligne parmi les plus représentatifs et les plus en Côte d’Ivoire et des acteurs du secteurs de la presse écrite (journalistes, photographes…)  qui se sont réunis à la maison de la presse pour confier le destin de cette  nouvelle organisation professionnelle au président élu Kouadio Bhegnhin.

Tonia Amalaman Léon (gérant de Canal Web International), présidera le comité de contrôle quand les postes de commissaires aux comptes seront occupés par Gneupa  Kla Mulaire  Barou (Le Banco.net) et Guy Tressia  (Africa newsquick.net). A la suite de son élection à 18 voix contre 1 abstention sur 19 votants soit 94,73% des suffrages exprimés, le nouveau président du GEPELCI a dit mesurer l’ampleur de la  tâche qui l’attend dans les mois à venir.

« Il s’agira de faire face à tous les défis qui se présentent au secteur de la presse en ligne notamment les défis de la formation, de l’innovation, de l’autorégulation  et du financement pour une presse en ligne plus professionnelle, responsable et crédible », a-t-il déclaré.

Le Gepelci vise à rassembler tous les éditeurs de presse en ligne de Côte d’Ivoire en activité ayant une entreprise constituée conformément aux dispositions de la loi portant régime juridique de la presse. Il se veut l’interface entre l’Etat ivoirien, les partenaires au développement et les acteurs de la presse en ligne dans une dynamique de crédibilité et de responsabilisation.

REMI COULIBALY

Read 170 times Last modified on lundi, 30 juillet 2018 12:34