• Accueil
  • Culture
  • Popo Carnaval de Bonoua 2018 : La 38ème édition innove avec le village de l’intégration africaine

Popo Carnaval de Bonoua 2018 : La 38ème édition innove avec le village de l’intégration africaine

vendredi, 02 mars 2018 09:34
Lancement de la 38è édition du Popo carnaval de Bonoua Lancement de la 38è édition du Popo carnaval de Bonoua Crédits: CHEICKNA D. Salif

La foire commerciale s’ouvrira pendant ces deux semaines de 08h00 à 21h00. Quant l’espace gastronomique restera permanent.

Popo Carnaval de Bonoua 2018 : La 38ème édition innove avec le village de l’intégration africaine

Le commissaire général du Popo Carnaval de Bonoua, Alexis Kadjo a déroulé, le 1er mars 2018, à la bibliothèque nationale, à Abidjan-Plateau le programme de la 38ème édition du Popo Carnaval de Bonoua 2018 qui se tiendra du 2 au 15 avril 2018, à Bonoua.

Placé sous le thème : « Stratégie pour un impact durable des arts, la culture et le tourisme sur l’économie ivoirienne », M. Kadjo a expliqué que cela répond à une ambition de montrer comment les arts et la culture impactent le développement économique. Selon lui, la ville de Bonoua doit son rayonnement à la richesse de sa culture et de son art.

Au nombre des innovations de cette 38ème édition, il a annoncé l’érection d’un village de l’intégration africaine. « C’est une invite aux ambassades des pays de la sous-région pour présenter chaque jour durant le Popo Carnaval un pan de la richesse de leur patrimoine culturel », a-t-il justifié. Et d’ajouter que la seconde innovation est la nomination du comédien Gohou Michel comme ambassadeur de cette manifestation culturelle. M. Gohou aura entre autres, en charge les bons offices auprès des ambassades, des opérateurs économiques.

Au cours de ce lancement officiel, le commissaire général a souligné que la célébration du Popo Carnaval chaque année montre comment, il est important aux yeux des Abouré, de sauvegarder et de valoriser ce qu’il y a de plus sacré de leur héritage, leur culture, gage d’un équilibre et d’un développement harmonieux.

Pour le maire de Bonoua,  John Wan Teke Norbert, en vue de donner un corps au Popo Carnaval, le Palais du Popo, un édifice à bâtir sur un site de 64000 m2,  devrait refléter la célébration du savoir traditionnel Abouré. D’où la nécessité des ministères de tutelle de s’approprier ce temple du savoir. « C’est un véritable plaidoyer que je lance à l’endroit du ministère de la francophonie et de la culture, de Côte d’Ivoire Tourisme et du conseil général du Sud-Comoé afin qu’ils nous accompagnent dans cette initiative », a-t-il déclaré.

Il faut indiquer que les activités de cette célébration de la richesse culturelle du peuple Abouré s’articule, entre autres, autour des expositions ventes, des animations publiques, des danses et costumes traditionnels, des jeux traditionnels, des prestations artistiques, d’un défilé carnavalesque, de concours de beauté et culinaire. Selon le commissaire général, au cours de cette 38ème édition, ce sont 2 millions de participants qui sont attendus. Poursuivant, il a précisé que si la foire commerciale s’ouvrira pendant ces deux semaines de 08h00 à 21h00, l’espace gastronomique restera permanent.

Notons que le Popo Carnaval est placé sous le parrainage honoraire du Vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan. Et le sponsoring officiel de Brassivoire.

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Read 1141 times Last modified on vendredi, 02 mars 2018 10:35