Musique : La méga-star Equato-Guinéenne, Pili La Milagroso, à la conquête des mélomanes ivoiriens
  • Accueil
  • Culture
  • Musique : La méga-star Equato-Guinéenne, Pili La Milagroso, à la conquête des mélomanes ivoiriens

Musique : La méga-star Equato-Guinéenne, Pili La Milagroso, à la conquête des mélomanes ivoiriens

mardi, 13 février 2018 23:28

Au bord de la lagune ébrié, Pili met son séjour à profit pour tisser des relations professionnelles

Musique : La méga-star Equato-Guinéenne, Pili La Milagroso, à la conquête des mélomanes ivoiriens

La méga star équato-guinéenne, Pili La Milagroso séjourne depuis quelques jours sur les bords de la lagune ébrié. A Abidjan, plaque tournante du showbiz, l’artiste venu du pays d’Obiang N’Guema est à la conquête des mélomanes ivoiriens.

Pour ce faire elle a débarqué dans la capitale économique avec son dernier single « Por Favor » qui cartonne en ce moment à Malabo, à Bata et dans la quasi-totalité des autres localités de la Guinée Equatoriale. Présente dans les hits parades sur les chaînes musicales du continent, Pili La Milagroso se distingue par une bonne tenue sur la scène qu’est sait s’approprier avec rage pour emballer le public. A travers une thématique qui s’articule autour de l’amour,  de la vie, de Dieu et des faits de société, Pili décline ses chansons  en français, en espagnole et en langue locale.

En Côte d’Ivoire où les mélomanes sont friands de bonne musique, des connaisseurs de cette discipline reconnaissent qu’avec son les rythmes qu’elle a adoptés, à savoir, le « Bikutsi » et le « Coupé-décalé, Pili se fera très vite adopter. En tout, elle entend aller au-delà de son génie créateur  pour s’affirmer comme une artiste de qualité avec qui il faut compter.

Au bord de la lagune ébrié, Pili met son séjour à profit pour tisser des relations professionnelles avec les acteurs (producteurs, artistes, arrangeurs, managers, organisateurs de spectacles...) qui constituent l’écosystème du showbiz en Côte d’Ivoire.

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Infos : Serge-Alex Bléhiri

Lu 381 fois Dernière modification le mardi, 13 février 2018 23:43