• Accueil
  • Culture
  • Modernité et tradition: Un film sur l’ascension chinoise présenté

Modernité et tradition: Un film sur l’ascension chinoise présenté

mardi, 10 septembre 2019 11:12
La Chine a assis sa puissance économique sans heurter son attachement aux valeurs et à la culture. La Chine a assis sa puissance économique sans heurter son attachement aux valeurs et à la culture. Crédits: DR

Ce film documentaire projeté le 7 septembre à Yopougon met en lumière le modèle de développement chinois, qui allie modernité et conservation des valeurs culturelles.

Le Congrès international des jeunesses d'Afrique et de Chine (Conijac) a procédé le 7 septembre, à Yopougon, à la projection du film « La Chine à vol d’oiseau ». Il s’agit d’un film documentaire qui présente des villes et régions de l’Empire du Milieu dans toute sa splendeur. Ce document vidéo met en lumière la remarquable croissance de la Chine, deuxième puissance économique mondiale, dans différents domaines tels que l'architecture, le transport, ou encore l'urbanisation.

Durant de longues minutes, ce film nous invite à un périple à travers des immeubles et gratte-ciels de Chine. Des bâtisses modernes qui cohabitent avec d’anciennes constructions, les espaces verts et un écotourisme fluorescent. L’un des plus grands enseignements du film est de présenter l’attachement de cette superpuissance économique à ses valeurs.

En effet, la vitesse du développement et de l’industrialisation n’a en rien affecté l’attachement du peuple chinois au respect de la tradition, du vivre ensemble, du respect des morts et de la discipline. « C’est ce modèle de développement, et cet esprit de respect et de discipline que le Conijac veut partager avec la Côte d'Ivoire, particulièrement les jeunes qui constituent un maillon essentiel pour le développement d'une nation », a laissé entendre   Christian Séri, le président du Conijac.

C’est donc à dessein que cette projection s’est déroulée en présence d’un public majoritairement composé de jeunes. Par ailleurs, est-ce un hasard, si la projection de ce film plein de valeurs intervient quelques jours après l’acte de profanation de la tombe de Dj Arafat le 31 août dernier au cimetière municipal de Williamsville ?

Selon Christian Séri, le président du congrès, l’un des objectifs de cette activité, la première du genre, était de « se rapprocher de la population pour faire connaître le Conijac et son champ d'action, et sensibiliser au retour aux valeurs ».

Il a indiqué que de nombreux actes ont déjà été posés par cette organisation chinoise. Et des projets sont en vue à l’image des futures "Journées sino-ivoiriennes de l'investissement et du Partenariat public-privé’’. Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de l'Initiative "La Ceinture et la Route", et qui se déroulera du 16 au 21 décembre prochain.

Ces journées, à l'en croire, visent à mettre en relation des entreprises ivoiriennes et chinoises en vue de favoriser de nouveaux investissements directs étrangers en provenance de la Chine.

DRAMOUS YÉTI