Mode : L’Afwa au secours de couturières sinistrées

Mode : L’Afwa au secours de couturières sinistrées

mercredi, 29 août 2018 10:01

L’Association des fashio-weeks d’Afrique a fait un don pécuniaire à la créatrice Ouli Pat pour soutenir son action caritative au profit de femmes dans l’ouest ivoirien.

Mode : L’Afwa au secours de couturières sinistrées

Présidée par la promotrice d’évènements et créatrice de mode, Isabelle Anoh, Isabelle Anoh, l’Association des fashion-weeks d’Afrique (Afwa), dans le droit fil de soutenir toutes les actions qui participent de la promotion de la mode africaine, a fait un don de 400 000 FCfa aux fins d’acquérir des machines à coudre, à Ouli Pat. C’était le mardi 28 août à la maison de couture Tropic 105 de l’icône Ciss St Moïse, à Abidjan-Treichville.

En effet, à la faveur de la dernière édition de son Festival « Yorodehe », promouvant le savoir-faire et les matériaux authentiques du terroir, le 28 juillet dernier,  la créatrice ivoirienne de mode, Ouli Pat, avait  saisi l’occasion pour faire une œuvre caritative. Destinant une partie des bénéfices du dîner-gala  à la pouponnière de Bloléquin et l’octroi de 20 machines à coudre aux auditrices d’un foyer féminin formant aux fondamentaux de la couture de cette ville de la région du Cavally, qui au gré des crises à répétition dans le pays, s’en sont retrouvées sinistrées et désœuvrées.

C’est donc en écho à cet élan solidaire que la présidente de l’Afwa et son bureau, notamment le conseiller spécial, Ciss St Moïse et la trésorière Isabelle Moreno, ont posé cet acte. Toute chose qui émeut, à l’en froire, la styliste et promotrice Ouli Pat. Et qui la conforte dans sa posture d’œuvrer à permettre à des femmes démunies de pouvoir se faire une place au soleil par la couture, ce métier dont la noblesse est, toujours selon elle, de notoriété.

Faut-il le noter, porté sur les fonts baptismaux, en octobre 2017 à Abidjan avec plus de 30 pays africains affiliés ainsi que les promoteurs de mode des diasporas africaines à l’international, l’Afwa, en plus de réorganiser l’agenda des fashion-weeks africaines, s’est érigée comme une plateforme de soutien des créateurs africains auprès des bailleurs de fonds internationaux et d’appuis institutionnels multilatéraux, à l’instar de l’Unesco. Autant de perspectives qui vont dans le sens d’une plus grand professionnalisation de la promotion de la mode africaine, avec à la clé, une solidarité agissante. Dont acte.

Bien plus, tissant des partenariats divers, notamment avec des personnalités et influenceurs de multiples horizons, mais toutes réellement engagées pour faire accéder les stylistes africains aux marchés internationaux, l’Afwa donne rendez-vous aux férus et acteur du secteur du contient, à la rentrée artistique, pour dévoiler son plan d’action 2018/2019.

REMI COULIBALY

Lu 255 fois Dernière modification le mercredi, 29 août 2018 10:09