Médias/Coopération ivoiro-allemande: La Deutsche Welle Akademie sonde la presse ivoirienne
  • Accueil
  • Culture
  • Médias/Coopération ivoiro-allemande: La Deutsche Welle Akademie sonde la presse ivoirienne

Médias/Coopération ivoiro-allemande: La Deutsche Welle Akademie sonde la presse ivoirienne

mardi, 03 juillet 2018 14:10
Elena Ern et Lea Nandzik, du Département Afrique de la Deutsche Welle Akademie, lors du panel avec la presse ivoirienne. Elena Ern et Lea Nandzik, du Département Afrique de la Deutsche Welle Akademie, lors du panel avec la presse ivoirienne. Crédits: REMI COULIBALY

Le pôle-formation du groupe médiatique allemand de service public, en mission de prospection en Côte d’Ivoire, a échangé avec des journalistes.

«Obtenir des informations spécifiques sur l’environnement de la presse en Côte d’Ivoire, ses besoins, notamment en matière de formation, de convergence technologique et de la nouvelle donne de l’économie des médias, sans compter avec les principes d’une plus grande indépendance des chapelles idéologiques», constitue la matrice qui préside à la mission de la Deutsche Welle Akademie, en charge de la formation et du renforcement des capacités du média de service public d’Allemagne.

Une mission débutée le dimanche 1er juillet et qui a débouché sur un panel avec des journalistes et organisations professionnelles des médias, au siège sous-régional de la Fondation germanique Konrad-Adenauer, à Abidjan-Cocody, ce mardi 3 juillet.

Il en ressort, selon Elena Ern et Lea Nandzik, du Département Afrique de la Deutsche Welle Akademie, que l’information de proximité avec des thématiques communautaires liées à l’environnement, l’économie, la culture, les faits de société et les droits humains, sous le sceau du droit à l’information et à l’expression du public, font l’objet d’une réelle attente.

En outre, en accord parfait avec Florian Karner, Représentant-résident de la Fondation-hôte, face à la montée en puissance des médias sociaux avec l’essor d’Internet et la digitalisation des supports de diffusion, les expertes venues de Berlin affirment que les journalistes doivent, plus que jamais, se démarquer par leur crédibilité fondée sur l’éthique et la déontologie qu’imposent le métier dans la publication des informations. Ils doivent, contre les diffuseurs épars sur les réseaux sociaux, être des références et faire autorité.

Mieux, les journalistes ivoiriens, dans un exercice d’autocritique, en émettant les écueils d’une information partisane et partielle, s’accordent à travailler en partenariat avec la Deutcshe Welle Akademie, à trouver les stratégies pour économie des médias ivoiriens dans l’air du temps.

En tout état de cause, dans sa politique d’expansion et d’ouverture sur l’Afrique, l’académie allemande entend formaliser ce pont avec la presse ivoirienne dont des membres seront des collaborateurs, à divers niveaux, de la chaîne allemande (télé, radio, web).

REMI COULIBALY

Lu 309 fois Dernière modification le mardi, 03 juillet 2018 14:37