• Accueil
  • Culture
  • MASA 2018 : Autoévaluation avant le compte à rebours !

MASA 2018 : Autoévaluation avant le compte à rebours !

mercredi, 13 septembre 2017 15:30

Coïncidant avec son 25e anniversaire, du 10 au 17 mars 2018, la 10e édition du Marché des arts du spectacle africain se prépare activement, avec un rendez-vous-clé, le 27 septembre.

MASA 2018 : Autoévaluation avant le compte à rebours !

Célébrant son quart de siècle d’existence, à la faveur de sa 10e édition, du 10 au 17 mars 2018 à Abidjan, le Marché des arts du spectacle africain (Masa) met les bouchées doubles pour offrir une grand’messe des arts de la scène du continent et de ses diasporas.

En attendant la réunion, décisive, du Comité artistique international (Cai) du 27 au 29 septembre, qui validera le format final de la biennale de la musique, la danse, du théâtre, de la mode, de l’humour, du conte et des arts dits de la rue, le Directeur général, Pr Yacouba Konaté, a initié un séminaire d’autoévaluation interne, entamé le mardi 5 septembre, qui s’est poursuivi le 13 septembre, pour s’achever à une semaine de la réunion du Cai.

Au cours de ce séminaire, les responsables des commissions du Masa 2016, ainsi que les conseillers du Dg, ont été invités à présenter un résumé de 10 minutes de leur rapport d’activité de la précédente édition du Marché. Quid des difficultés budgétaires et logistiques, les commissaires plaident pour un recadrage spatial de la prochaine édition aux fins de plus d’efficacité et d’ergonomie fonctionnelle.

Un modus vivendi devrait, au sortir de cette introspection endogène, être proposé au Cai lors de sa réunion de fin septembre. Ainsi, le format final qui en sortira l’y intégrant, devra rendre le Masa moins lourd, tout en décidant du nombre de troupes et artistes à valider. Sans omettre les conditions de prise en charge des participants au Marché, des festivaliers et autres artistes invités spéciaux. Toutes choses qui s’arriment allègrement au thème du Masa 2018.

Des modèles économiques des arts de la scène

Le Comité artistique international, il importe de le préciser, a un rôle de conseil et d’expertise auprès de la direction du Masa. Il propose les axes de développement et d’organisation du Marché, sélectionnant notamment les candidatures reçues en parallèle avec la thématique générique de l’édition.

Pour rappel, le thème retenu pour le Masa 2018 c’est ‘’Quels modèles économiques pour les arts de la scène’’.  Le Cai est constitué d’experts des arts du spectacle des pays du Nord et du Sud. Celui de 2018 est composé d’experts venus de l’Afrique du sud, de la Belgique, du Burkina Faso, du Cameroun , du Canada , de la Côte d’Ivoire, de la France, du Ghana, du Mali, du Maroc, du Mexique , du Mozambique , du Nigeria, de la Tanzanie, de la Tunisie , du Rwanda.

Le concours d’affiche se poursuit jusqu’en octobre

Au-delà de ce travail technique, le concours d’affiche de l’édition des 25 ans, a été lancé depuis la première quinzaine du mois d’août et s’achève le 15 octobre. Le tout relativement au thème et des idéaux du Marché, de la Francophonie, de l’Afrique et de ses diasporas, avec un clin d’œil fait aux Amériques. La Direction  générale du Marché  organise donc un concours d’arts plastiques dénommé « Concours d’affiche Masa 2018 » et  est ouvert aux artistes et aux agences de communication basés en Afrique.

Les candidats sont encouragés à proposer des œuvres ouvertes sur le sujet du développement culturel de l’Afrique par les arts vivants : le conte, la danse, l’humour, la musique, le théâtre…  L’œuvre soumise au concours doit être originale, de facture contemporaine et porter le logo du Masa. Elle peut relever de l’une ou l’autre des techniques suivantes : Peinture, Photo, Graphic-design… L’œuvre doit être déclinée en deux formats : portrait et paysage.

Chaque candidat peut présenter une ou deux propositions distinctes. L’œuvre doit parvenir au plus tard le 15 octobre 2017 à la Direction générale du Masa à Abidjan-Plateau sous la forme d’un fichier électronique de 2Mo au minimum, accompagnée du curriculum-vitae du candidat à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

REMI COULIBALY

Read 448 times Last modified on mercredi, 13 septembre 2017 15:39