Imprimer cette page

Littérature Africaine d'Expression Francophone : Les ouvrages finalistes du Prix Ivoire 2018 connus

samedi, 18 août 2018 10:47

Le 11ème Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d'Expression Francophone qui sera décerné le 10 novembre 2018 à Abidjan (Côte d’Ivoire). 

Littérature Africaine d'Expression Francophone : Les ouvrages finalistes du Prix Ivoire 2018 connus

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ouvrages finalistes du Prix Ivoire 2018

L'association Akwaba Culture est heureuse de porter à la connaissance des professionnels et amis du livre la liste des ouvrages finalistes du 11ème Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d'Expression Francophone qui sera décerné le 10 novembre 2018 à Abidjan (Côte d’Ivoire). 

Il s’agit, par ordre alphabétique, de : 

1-     Nadia ESSALMI (Maroc), La révolte des rêves, récits, Tanger, Virgule Editions, 2017, 230 p) ;

2-     GAUZ (Côte d’Ivoire), Camarade Papa, roman, Paris, éd. Le Nouvel Attila, 2018, 251 p) ;

3-     Nabil HAIDAR (Sénégal), Les Cèdres sauvages, roman, Dakar, éd. Khoudia, 2017, 236 p) ;

4-     Ndèye Fatou KANE (Sénégal), Vous avez dit féministe ? essai, Dakar, éd. L’Harmattan-Sénégal, polar, 2018, 105 p) ;

5-     Azzeddine El Matine (Maroc), Slimane, le jardinier des mots, roman, Casablanca, éd. La Croisée des chemins, 224 p ;

6-     Mohamed TOIHIRI (Comores), Splendeurs et misères d’un bigame, La véritable vie d’Allan Marouani, roman, éd. Panafrika/ Silex/ Nouvelles du Sud, 2018, 130 p.

49 ouvrages en provenance de 12 pays ont été régulièrement enregistrés pour l’édition 2018 et ont fait l’objet de lecture par le pré-jury composé des critiques littéraires Michel Koffi (président), Auguste Gnaléhi, Serge Grah, Henri N’koumo. L’écrivain Werewere-Liking (Prix Noma 2005) est le président du jury final chargé de la désignation du lauréat parmi les six (6) finalistes.  

Conformément au règlement du prix, seul le lauréat sera pris en charge par le comité d’organisation pour sa venue à Abidjan. Il recevra son prix d’un montant de deux (2) millions de Francs CFA (environ 3.000 euros) le samedi 10 novembre 2018 à l’hôtel du Golf (Abidjan) au cours d’un dîner-gala placé sous le patronage du Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, la présidence du Ministre de la Culture et de la Francophonie de la République de Côte d’Ivoire. Les écrivains Fatou Diome (Sénégal), Emmanuel Dongala (Congo) et Wilfried Nsondé (Congo) en seront les invités d’honneur.

Conformément à l’accord établi avec le Salon du livre de Genève, le lauréat du Prix Ivoire 2018 sera l’invité dudit Salon en 2019.

Créé en 2008 par Akwaba Culture, une association de droit ivoirien, le Prix Ivoire récompense les auteurs émergents d’Afrique et des diasporas africaines, question de les accompagner sur les scènes littéraires internationales. Il est parrainé par le Ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire, l’Organisation internationale de la Francophonie, l’Ambassade de France à Abidjan et la Librairie de France Groupe de Côte d’Ivoire.

Les lauréats des éditions précédentes de ce prix sont :

 

2017 : Johary Ravaloson (Madagascar), Vol à Vif, roman, éd. Dodo Vole ;

2016 : Marijosé Alie (Martinique), Le convoi, roman, éd. HC Editions;

2015 : Kettly Mars (Haïti), Je suis vivant, éd. Mercure de France; Mention spéciale à Fathia Radjabou (Comores), Je ne sais pas quoi faire de ma vie… éd. Présence Africaine ;

2014 : Bahaa Trabelsi (Maroc), Parlez-moi d’amour ! nouvelles, Casablanca, éd. La Croisée des chemins; Mention spéciale à Attita Hino, pour son roman Le Grand Masque a menti, éd. Ceda-Nei;

2013 : Hemley Boum (Cameroun), Si d’aimer…, roman, éd. La Cheminante;

2012 : Mariama N’doye (Sénégal), L’Arbre s’est penché, roman, éd. Eburnie ;

2011: Frédéric Grah Mel (Côte d’Ivoire), Félix Houphouët-Boigny, biographie, éd. du Cerap / Karthala;

2010: Elisabeth Ewombè-Moundo (Cameroun), La nuit du monde à l’envers, roman, éd. Panafrika / Silex / Nouvelles du Sud ;

2009 : Tiburce Koffi (Côte d’Ivoire), Mémoire d’une tombe, roman, éd. CEDA/ NEI/ Présence Africaine ;

2008 : Racine Kane (Sénégal), Les Ballades nostalgiques, roman, éd. Panfrika; Mention Spéciale à Salla Niang (Sénégal), La dernière lettre, roman, éd. Présence Africaine.

Les invités d’honneur qui ont rehaussé de leur présence la remise du Prix Ivoire depuis 2008 sont les suivants:

2017: Lady Ngo Mang (Cameroun), Elikia Mbokolo (RD Congo), Max Lobé (Cameroun);

2016 : Mbarek Beyrouk (Mauritanie), Marguerite Abouet (Côte d’Ivoire) ;

2015 : Amadou Koné (Côte d’Ivoire/USA) et Mbougar Sarr (Sénégal) ;

2014 : Ananda Devi (Ile Maurice) et Mutt-Lon(Cameroun) ;

2013 : Ken Bugul (Sénégal) et Tierno Monénembo (Guinée)

2012 : Jacques Chevrier (France) et Alain Mabanckou (Congo) ;

2011 : Henri Lopes (Congo) ;       

2010 : Frédéric Pacéré Titinga (Burkina Faso), Paul Dakéyo (Cameroun) et Boucacar Boris Diop (Sénégal) ;

2009 : Djibril Tamsir Niane (Guinée) et Cheikh Hamidou Kane (Sénégal) ;

 

2008 : Seydou Badian (Mali), Aminata Sow Fall (Sénégal), Christiane Diop (Présence Africaine; Sénégal).

L’association Akwaba Culture félicite tous les participants au Prix Ivoire pour la Littérature Africaine d’Expression Francophone 2018 et souhaite bon vent aux six (6) finalistes.   

 

Lu 618 fois Dernière modification le samedi, 18 août 2018 11:05