Imprimer cette page

Levée du corps de Pol Dokui: Le dernier voyage de l’illustre journaliste a commencé

vendredi, 17 août 2018 10:35
Levée du corps de Pol Dokui: Le dernier voyage de l’illustre journaliste a commencé Crédits: DR

La levée du corps de Pol Dokui, l’ex-Dg de Fréquence 2, décédé en exil au Bénin, a eu lieu le jeudi 16 août à 7H30 à Ivosep, dans la commune de Treichville.

C’était en présence de sa famille biologique, ses amis et connaissances. Il y avait également des confrères de la RTI, une forte délégation de sa famille politique conduite par le président par intérim, Aboudramane Sangaré.

Pleurs et lamentations étaient à ce dernier rendez-vous d’Abidjan. Le corps de l’illustre journaliste a été transféré à Toulepleu. Hier soir, une veillée a été organisée de 20h à l’aube, à la Place publique de Toulepleu.

Aujourd’hui, dès 9 heures, la dépouille de l’homme de média ivoirien sera conduite à Péhékanhouébli, son village. Une dernière veillée (traditionnelle) y sera organisée de 18h à l’aube. L’ultime adieu est prévu pour ce samedi 18 août à partir de 12h au cimetière dudit village où reposera Pol Dokui.

Décédé à 62 ans, Paul Dokui avait fait les beaux jours de la radio en Côte d’Ivoire. Son timbre vocal, son franc-parler et son sens de l'humour ne laissaient personnes indifférent. Il était producteur et animateur de grands succès radiophoniques tels que « Radio vacances », « Raison d’État » à la radio et à la télévision nationale, «Mythes et mystères» et « Toukpê » qu’il animait en duo avec Juliette Anzian, elle aussi décédée en juillet 2013, « Les choses de la nuit ».

Célèbre animateur radio, il était aussi un excellent journaliste de presse et un homme du showbiz. L’hebdomadaire « Liberté », Concours Awoulaba, Yop Disco, la première discothèque de Yopougon, puis Canal Plus, le 1er show du groupe Kassav en discothèque en Côte d’Ivoire sont ses initiatives dans les années 1980.

SERGES N’GUESSANT

 

Lu 403 fois Dernière modification le vendredi, 17 août 2018 10:59