Journaux en ligne : Le REPPRELCI explique les enjeux du recensement
  • Accueil
  • Culture
  • Journaux en ligne : Le REPPRELCI explique les enjeux du recensement

Journaux en ligne : Le REPPRELCI explique les enjeux du recensement

mardi, 10 septembre 2013 08:28

Cette opération qui prendra fin le 30 septembre prochain, bénéficie selon Lassina Sermé, vice-président et porte-parole principal du Repprelci, du soutien  du conseil national de la presse (Cnp), du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci), de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca).

Journaux en ligne : Le REPPRELCI  explique les enjeux du recensement

Le réseau des professionnels de la presse en ligne en Côte d’Ivoire (Repprelci) vient de lancer depuis le 1er septembre, une opération de recensement des sites Web d’information en Côte d’Ivoire.

Cette opération qui prendra fin le 30 septembre prochain, bénéficie selon Lassina Sermé, vice-président et porte-parole principal du Repprelci, du soutien  du conseil national de la presse (Cnp), du Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci), de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca).

« Le recensement des sites web d’information en Côte d’Ivoire a pour objectif de permettre à notre pays de disposer d’une base de données fiables de la presse en ligne. », a expliqué Lassina Sermé dans un entretien, les enjeux de cette opération.

Pour lui, un autre objectif que le Repprelci envisage atteindre est d’organiser, de structurer et de promouvoir la presse en ligne en Côte d’Ivoire.

« Nous sommes également convaincus que ces données qui sortiront de ce recensement serviront aux pouvoirs publics et autres partenaires au développement », a-t-il souligné avant d’inviter les patrons des sites concernés à s’approprier cette opération. Faut-il le signaler, le formulaire d’identification est disponible sur le site du réseau, www.repprelci.net.

Par ailleurs, Sermé a rappelé que le Repprelci a lancé, depuis le 17 mai dernier, le concours de la meilleure rédaction Web dont la clôture de candidature est prévue pour  15 octobre prochain.

« Pour les critères de participation, il faut notamment appartenir à un journal en ligne rattaché ou non à un support physique qui existe jusqu’au 31 mars 2013, sans discontinuité et avoir au moins deux web rédacteurs ou web journalistes permanents. Il faut également diffuser un contenu à 60% sur la Côte d’Ivoire et appartenir à un site web membre du Repprelci », a-t-il indiqué.

En outre, il a affirmé que le jury de ce concours est composé d’un représentant du secrétariat national à la bonne gouvernance et aux renforcements des capacités, du Cnp, de la Haca et du Fonds de soutien et développement de la presse (Fsdp).

« Le chronogramme de ce concours prévoit également une visite des rédactions web du 25 octobre au 25 novembre, par le jury. La délibération est prévue le 25 novembre. Elle sera suivie de la proclamation des résultats le 6 décembre », a précisé le porte-parole principal du Repprelci.

CHEICKNA D. Salif

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lu 615 fois Dernière modification le mardi, 10 septembre 2013 10:37