• Accueil
  • Culture
  • Institut français de Côte d’Ivoire/Livres : Elisa Villebrun propose sa série « Yamay »

Institut français de Côte d’Ivoire/Livres : Elisa Villebrun propose sa série « Yamay »

vendredi, 08 novembre 2019 15:36
Photo de la couverture des trois tomes Photo de la couverture des trois tomes Crédits: DR

L’auteure française installée à Abidjan sera à l’honneur, à l’occasion de la sortie officielle du 3e tome de son roman consacré à la jeunesse de 8 à 88 ans.

Dans le fichier numérique de l’Institut français de Côte d’Ivoire, à propos du roman d’Elisa Villebrun paru en trois tomes, en France, aux « Editions Le Vergers des Hespérides », les lignes sont claires : « Dans le monde de Yamay, la lutte continue pour la ceinture. Même si parfois, c’est plus dur d’être collégien que de combattre des monstres, Nathan et Hannah devront trouver le phénix qui détient la vérité. Difficile de lutter contre son cœur et contre son destin. Difficile de percer le secret éternel du grand maître ». Présenté en d’autres termes, le roman retrace l’histoire de Nathan et Hannah : « Deux adolescents qui découvrent que derrière les miroirs se cache un autre monde. Yamay. Un monde dans lequel nos reflets, prisonniers de notre image le jour, contrôlent nos rêves la nuit. Sauf pour Nathan et Hannah. C’est le début d’une aventure qui les emmènera dans une quête périlleuse et les forcera à affronter leur destin ».

Dans un langage certes énigmatique mais transcrit dans un style syntaxique accessible à tous, l’auteure française, vivant en Côte d’Ivoire, donne aux jeunes, des raisons de s’inspirer du monde intérieur, pour affronter leur destin. Selon Elisa Villebrun, ce roman tient son originalité du fait qu’il offre aux jeunes lecteurs l’occasion de jouer avec les mots. Il fait en effet découvrir aux enfants, les palindromes (les mots qui se lisent dans les deux sens de lecture comme Yamay) et les anacycliques (les mots qui révèlent d’autres mots quand on les lit à l’envers). Disséminant ainsi des mystères au fur et à mesure des pages. Il s’agit effectivement d’un ouvrage en trois volumes respectivement titrés « Le monde des reflets », pour le tome 1 ; « Le cavalier de l’apocalypse », tome 2 et enfin le tome 3 qui paraîtra le 23 novembre à l’Institut français de Côte d’Ivoire sous le titre « La révélation du phénix ».

La présentation officielle de ce 3e tome se fera donc au cours d’un événement dénommé « Chasse au trésor livresque », offert par l’institut français le 23 novembre à partir de 10 heures. Un événement qui enregistrera diverses activités telles que des jeux littéraires (traque un phénix dans la bibliothèque, énigmes en vidéos, chasse aux lettres et invention des mots), rencontre avec l’auteure et une dédicace.

Elisa Villebrun a publié en France sa série de romans « Yamay » aux éditions Le Verger des Hespérides. A Abidjan, elle collabore avec Bayard Afrique et publie tous les trimestres, une nouvelle histoire de « Dégnan », une série mettant en scène tous les enfants qui découvrent la culture africaine à travers des aventures rocambolesques. Pour cet événement dont l’entrée à l’institut français est libre, les organisateurs font savoir qu’une préinscription est obligatoire sur Eventbrite à l’adresse https://www.eventbrite.fr.

Selon l’auteure, ces romans s’adressent à la jeunesse de 8 à 88 ans.

BRIGITTE GUIRATHE