• Accueil
  • Culture
  • Festival Treich en Joie: Musique et actions sociales pour le bonheur des populations

Festival Treich en Joie: Musique et actions sociales pour le bonheur des populations

mercredi, 11 septembre 2019 16:33
Festival Treich en Joie: Musique et actions sociales pour le bonheur des populations Crédits: DR

La 6e édition du Festival ‘’Treich en joie’’, a tenu toutes ses promesses. Durant quatre jours (du 3 au 6 septembre), les populations de Treichville ont vibré aux rythmes de décibels musicaux et d’actions sociales.

Le tout orchestré par la “Fondation J’aime Treichville”, une ONG présidée par Fiendy Lucien et regroupant plusieurs jeunes de la commune de Treichville. Pour cette 6e édition, avec pour marraine Mariatou Koné, ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, un hommage particulier a été rendu au premier magistrat de la commune, le maire Albert François Amichia. A cette occasion, toute la jeunesse de Treichville a salué son engagement aux côtés des populations et surtout des jeunes. Fiendy Lucien, le président de l’Ong “Fondation J’aime Treichville” a insisté sur « ses qualités de rassembleur, d’homme de paix et de bâtisseur dans cette commune dite “Nzassa”, c’est-à-dire cosmopolite ». Des remerciements spéciaux ont été aussi adressés à Mme la ministre, marraine de cette 6e édition.

Le festival s’est poursuivi par des concerts géants à la rue 16 à la place Ahoubé. Un autre fait marquant de ce rendez-vous culturel qui a débuté le 3 septembre par une opération de nettoyage de la commune, a été la remise officielle de matériels médicaux pour la petite enfance, d’une valeur de 2 millions de FCfa au Centre de santé communautaire d’Arras et la remise de latrines à 2 écoles de la commune. Présent ce 4 septembre, c’est le maire-ministre de la Ville Albert François Amichia qui a réceptionné pour les bénéficiaires ces dons des mains de M. Belle Ayouba, président du Rotary Club Biétry, donateur du matériel médical.

Et Marie Irène Richmond, adjointe au coordinateur du Rotary international pour l’Afrique francophone, a procédé à la remise symbolique des clés de 4 latrines à 2 écoles de Treichville. C’est un maire de Treichville, tout fier, qui, en conclusion, a appelé les différents chefs d’établissements récipiendaires à faire bon usage de ces dons, non sans avoir remercié la marraine, les donateurs et les initiateurs du festival.

SERGES N’GUESSANT