Festival «Bégan Fê»: La première édition lancée

dimanche, 08 juillet 2018 20:01
Les organisateurs du Festival. Les organisateurs du Festival. Crédits: DR

Le festival qui consacre les arts et culture dans le département de Bocanda a été présenté à travers une conférence de presse organisée le 7 juillet.

Dénommé « Bégan Fê », le festival des arts et culture de Bengassou, sous-préfecture située dans le département de Bocanda, se déroulera du 2 au 5 août, sur le thème : « Culture, facteur de cohésion sociale et de développement ». L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse co animée par Henry-Jacques Tanoh Niangoin et Noël Dibo, respectivement commissaire général et conseiller spécial de l’événement, le week-end dernier, à Cocody Mermoz, en présence de plusieurs cadres de la région du N’Zi.

A cette occasion, Henry-Jacques Tanoh Niangoin a fait savoir que le festival Bégan Fê consistera à valoriser le riche patrimoine culturel, artistique, gastronomique, touristique et économique de la sous-préfecture de Bengassou et de façon générale, de la région du N’Zi.

Selon lui, ce festival se veut un grand rendez-vous d’échanges et de promotion culturelle. Avant d’insister sur le fait qu’un tel événement contribuera à positionner la région du N’Zi en tant que destination culturelle et touristique de référence tant sur l’échiquier national qu’international.

Il a, entre autres, égrené les activités qui meubleront la rencontre. Notamment, la foire et la grande exposition sur les potentialités économiques de la région, les ateliers de réflexion sur la problématique de l’identité culturelle, la problématique du développement de la région ; les activités sportives, les prestations artistiques dans l’option d’un brassage entre tradition et modernité. Le festival enregistrera la visite de sites touristiques, des journées du civisme, de solidarité et de la salubrité, sans oublier des concours culinaires et de beauté. 

Noël Dibo, vice-commissaire du festival et cadre de la région a, pour sa part, invité tous les fils et filles de la région à effectuer massivement le déplacement pour valoriser les Us et coutumes de leur peuple. « Nous demandons aux enfants de la région de se mobiliser pour la réussite écrasante de ce festival qui est à sa première édition », a-t-il invité.

B. GUIRATHÉ

 

 

Read 249 times Last modified on dimanche, 08 juillet 2018 23:04