• Accueil
  • Culture
  • FESPACO 2019 : 9 films ivoiriens en compétition dans sept catégories

FESPACO 2019 : 9 films ivoiriens en compétition dans sept catégories

mardi, 05 février 2019 07:39
FESPACO 2019 : 9 films ivoiriens en compétition dans sept catégories FESPACO 2019 : 9 films ivoiriens en compétition dans sept catégories Crédits: DR

Cette édition qui consacre le cinquantenaire de cette rencontre cinématographique s’annonce riche en en son et en lumière.

Placé sous le thème « confronter notre mémoire et forger l’avenir d’un cinéma panafricain dans son essence, son économie et sa diversité », la grand-messe du cinéma africain se tient du 23 février au 3 mars 2019, à Ouagadougou.

Pour cette 26ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) qui consacre le cinquantenaire de cette rencontre cinématographique, ce sont au total 165 réalisations sur mille inscrits qui ont été retenues.

La Côte d’Ivoire présentera neuf films dans sept catégories. En compétition, 20 films en long métrage fiction sont en lice pour l’« Étalon d’or », 21 films documentaires en long métrage, 28 films en court métrage fiction, 15 documentaires en court métrage fiction, 12 séries télévisuelles, 16 films d’écoles africaines de cinéma et 12 films d’animation. Pour le court-métrage, la fiction ''Posthume'' de l’Ivoirien Damien Dally sera face à 14 autres réalisateurs africains.

En documentaire, le long-métrage ''Jean Rouch, cinéaste africain'' d'Idriss Diabaté sera en compétition avec vingt autres films. En court-métrage, sur quinze films présents à Ouagadougou, seul ''L'énergie, défi de survie à Nangou'' de Silué Sita représentera la Côte d’Ivoire. Côté séries télé, la Côte d’Ivoire présentera trois films. ''Bamako'' de Jean Noël Bah, ''Les coups de la vie'' de Marcel Guikou Alain et ‘’Blog’’ de Akré Loba Diby.

Pour la catégorie films écoles, l’Istc sera présente avec ''Cocktail explosif'' (Malick Arnaud Koné) et ''Les charognards'' (Mohamed Aly Diabaté). En ce qui concerne les films d’animation, ''Seul avec Nubu'', d'Honoré Essoh sera face à douze autres productions.

S’agissant de film en hors compétition, la Côte d’Ivoire projettera à Ouaga avec ''Hakili'' d'Adama Coulibaly. Il faut noter que pour la projection des films, neuf salles de cinéma à travers la ville de Ouagadougou seront ouvertes.

A noter que la délégation ivoirienne sera conduite par Boris Oué et Marcel Sagne, réalisateurs du long-métrage de fiction ''Résolution'', qui concourt contre 21 autres productions pour le grand prix du Fespaco, l’Étalon d’Or du Yennenga.

Salif D. CHEICKNA